“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Monaco, statut à honorer Lacombe et Ouattara en bleu

Mis à jour le 18/01/2020 à 10:22 Publié le 18/01/2020 à 10:22
25 victoires d’affilée en Jeep Elite... A Gaston-Médecin, le public est gâté.

25 victoires d’affilée en Jeep Elite... A Gaston-Médecin, le public est gâté. Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco, statut à honorer Lacombe et Ouattara en bleu

Face à Pau-Orthez, le leader espère signer sa 12e victoire d’affilée dans l’Elite

Sasa Obradovic retrouve ce soir l’un de ses anciens joueurs de l’époque du BC Donetsk, en Ukraine (saison 2012-13).

« A l’époque, Vojdan Stojanovski avait changé le visage de mon équipe. Il est aujourd’hui en train de changer celui de Pau-Orthez !», glisse le coach de la Roca Team... Arrivé en remplacement de McGee, blessé, en décembre, Stojakovic a permis à l’Elan de surmonter la perte de son meilleur scoreur. Le shooteur macédonien tourne à 15,3 pts sur 4 matches (et 3,5 passes), avec un plutôt fameux 11/19 à 3-pts. Stojakovic, tout comme l’Elan Béarnais, ne devrait cependant pas avoir la vie facile ce soir face au leader de Jeep Elite, qui est aussi la défense la plus hermétique du championnat.

Pau est en forme

Largement favorite, la Roca Team retrouve un Elan Bérnais qu’elle a étrillé le 7 décembre (101-75) au pied des Pyrénées. Il lui faut cependant gérer les petits pépins liés à l’enchaînement des rencontres et des déplacements. Même Sasa Obradovic n’a pas pu éviter un gros rhume au retour de Kazan en Russie, où la Roca Team a signé l’exploit mardi en EuroCup (84-78). Le retour s’est effectué dans la nuit froide : départ à 2h du matin de Kazan, escale à 7h à Moscou...

Will Yeguete (tendinite au genou) doit observer une période de repos, pas trop longue a priori. Mais son tonus peut manquer sous les cercles.

Sur le papier, Pau-Orthez n’est donc pas Monaco. L’équipe de Laurent Vila, malgré la blessure de De Jong, n’en reste pas moins sur 4 victoires d’affilée (Le Mans, Orléans, Woclawek et Burgos en BCL). Mardi, face au club espagnol, le meneur Justin Dentmon, ancien joueur d’Euroligue à Kaunas, a pris feu (24 points). Il forme la doublette avec l’autre meneur US Ronald Moore.

« Contre nous, Pau-Orthez n’aura rien à perdre. Il faudra faire preuve de vaillance et de verticalité », souligne Obradovic, l’Elan s’affichant aussi comme la meilleure équipe de l’Elite au rebond, juste devant la Roca Team. « Je ne m’attends pas à un match facile. Pau ne joue plus de la même façon et ils seront revanchards après le score de l’aller », relève Yak Ouattara.

17/11/2018 : cette date marque la dernière défaite de l’ASM à domicile en Jeep Elite (87-89 contre Levallois). Depuis, le Rocher s’avère totalement infranchissable pour les équipes de l’Hexagone. La Roca Team en est à 25 victoires de suite en championnat à la maison (play-offs compris), et visera donc la 26e ce soir face à Pau-Orthez.

Un fait d’armes assez remarquable. Mine de rien, Gaston-Médecin est en train de trouver sa place parmi les repères qui marquent l’histoire du basket français. Avec ce chiffre de 25 victoires, l’ASM se situe au 3e rang des plus grosses séries à domicile dans l’ère de la Ligue nationale (depuis 1987). Les hommes de Sasa Obradovic ont cependant encore du boulot pour rattraper les records en la matière, détenus par deux mastodontes du basket français. Tout d’abord Pau-Orthez, intouchable dans son Palais des sports de 1997 à 2000 (48 victoires de suite, deux titres à la clé en 98 et 99). Puis le CSP Limoges, trois fois champion de France d’affilée (88, 89, 90) : l’équipe de Richard Dacoury, Collins, Ostrowski, Brooks avait fait de Beaublanc une chapelle imprenable (42 victoires de suite entre 1988 et 1990).

Question ambiance, Pau et Limoges resteront aussi difficiles à égaler !

Mais Gaston-Médecin, parti de loin, a fait d’énormes progrès ces 4 dernières années. Et question spectacle et animations, l’arène monégasque est clairement devenue un must en Jeep Elite.

F.P.

En l’absence de joueurs NBA et d’Euroligue (pour cause de calendriers qui se percutent), seuls trois médaillés de bronze du dernier mondial figurent dans les 12 de Vincent Collet pour les 2 premiers matches de qualifications à l’Euro 2021 (21 février contre l’Allemagne et 24 février contre le Monténégro) : Axel Toupane (Malaga), Amath M’Baye (Izmir) et le Monégasque Paul Lacombe. La présence du numéro 6 ultra-polyvalent de la Roca Team dans cette liste est donc tout sauf une surprise.

Yakuba Ouattara, lui, meilleur shooteur à 3-pts de la Roca Team, l’un des cadres de Sasa Obradovic, effectue son retour dans un groupe bleu qu’il n’avait plus fréquenté depuis les dernières fenêtres internationales avant la Coupe du monde, en février dernier.

« Porter ce maillot bleu, c’est toujours une grande fierté, un moment exceptionnel, souligne Yakuba. Représenter son pays, ça fait vibrer, pour moi c’est un objectif fort ».

1ère pour Cordinier

Transféré à Nanterre en début de saison, l’ancien Antibois Isaia Cordinier (23 ans, 1,96m), formé aux Sharks, a lui été retenu pour la première fois par Vincent Collet.

« J’ai reçu un appel du DTN (directeur technique national) qui me disait que Vincent Collet m’avait sélectionné, souffle le natif de Créteil au bout du fil. Opéré des genoux début 2018, Cordinier revient fort (14.2 points et 4.5 rebonds avec Nanterre).

« C’était l’un de mes objectifs, avoir la chance de représenter son pays et pouvoir goûter au niveau international. Je continue, step by step (pas à pas). ça fait du bien quand on sait par où je suis passé. ça donne envie de continuer pour aller au plus haut. » F.P. et V.S.

Cole et l’ASM en favoris face à l’Elan.
Cole et l’ASM en favoris face à l’Elan. Cyril Dodergny
Yak Ouattara.
Yak Ouattara. C.D.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.