“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Monaco se remplume

Mis à jour le 27/12/2016 à 05:07 Publié le 27/12/2016 à 05:06
Absent depuis plus d'un mois, Jamal Shuler est enfin de retour !

Absent depuis plus d'un mois, Jamal Shuler est enfin de retour ! Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco se remplume

Pour le déplacement à Orléans (19h), le leader récupère Wright, Shuler et Rigot

Une bonne essoreuse pour les maillots et la faculté à piquer un petit somme dans l'avion puis le bus font partie du quotidien de la Roca Team…

Pour leur 22e match depuis le 16 octobre (soit 1 tous les trois jours), les leaders de ProA ont rejoint Orléans hier en début d'après-midi. Cette dernière sortie de l'année ne siginifie pourtant pas les prémices d'un break salvateur.

Zvedzan Mitrovic et Sergii Gladyr enchaîneront jeudi soir par le All-Star Game à Bercy (Ouattara - mollet - est forfait), tandis que toute l'équipe s'envolera pour Israël le 2 janvier (rencontre de BCL le 3 à Nahariya).

« Les joueurs ne sont pas des machines, mais la volonté est la même à chaque fois, préparer tous les rendez-vous avec le même sérieux », rappelle Zvezdan Mitovic.

Les exploits improbables n'ayant pas par nature vocation à se répéter (victoire sur Pau avec 7 pros sur la feuille et un seul meneur), ''coach Z'' n'est pas fâché de récupérer 3 joueurs pour cette 15e journée : Zack Wright (remis de sa béquille), Paul Rigot (rétabli) et Jamal Shuler…

Le retour de ce dernier est même un petit événement dans la vie de la Roca Team. Absent depuis le derby contre Antibes (12 novembre), Jamal « Shooteur » avait dû décaler son come-back pour cause de rechute.

« Jamal a besoin de retrouver le rythme de la compétition, étape par étape », observe Mitrovic. Même pour quelques minutes, au début, le retour de Shuler va offrir une variété offensive supplémentaire à l'ASM, les responsabilités étant plus partagées que la saison passée.

Côté Orléanais, les esprits sont tournés vers le maintien. Situé dans le peloton des 14es (avec Cholet, Antibes et Dijon), l'OLB a un besoin préoccupant de points.

Le team de Pierre Vincent peut compter sur la forme de son shooteur US, Micah Downs, ou l'abatage du Seychellois Sylla (2,05m) et d'un fidèle de la maison, Marcus Sommerville, pour tenter d'inquiéter la Roca Team. Antoine Eito ''out'' jusqu'à janvier, c'est le vétéran espagnol Carlos Cabezas (35 ans, champion du monde avec la Roja en 2006) qui assure l'intérim à la mène. Ses stats n'ont rien de flamboyantes, mais l'Ibère connaît le métier.

Favorite, bien sûr, l'ASM se souvient pourtant qu'elle a perdu il n'y a pas si longtemps à Nancy, le dernier.

« Contre nous, les équipes se donnent à 200 % », rappelle Mitrovic.

F.P.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.