“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Monaco prend la main

Mis à jour le 02/06/2018 à 05:16 Publié le 02/06/2018 à 05:16
A l'image de Chris Evans, ici face à Howard, Monaco était au-dessus lors de cette première manche.
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Monaco prend la main

Solide de bout en bout, la Roca Team a dominé sans trembler le CSP Limoges (88-71) pour s'adjuger la première manche de cette série. Rendez-vous dès demain pour le deuxième acte

Monaco a fait la loi. La Roca Team a empoché cette première manche de la demi-finale sans trembler face à un CSP accrocheur mais qui n'a pas trouvé les solutions pour faire douter vraiment les hommes de coach Z. Plus fort, Monaco ? Oui. Il faudra évidemment confirmer dès demain lors du match 2 mais la Roca Team a d'ores et déjà posé la main sur cette série.

À l'image d'un Paul Lacombe en leader, investi d'une mission dans ces play-offs, d'un Chris Evans qui semble avoir retrouvé la majeure partie de ses capacités physiques, et d'un capitaine Amara Sy dont la blessure au poignet semble rangée au rayon des mauvais souvenirs, la Roca Team a opposé trop de solution et de création à un CSP qui n'a pas trouvé suffisamment de relais à l'activité du massif et électrique Samardo Samuels sous le cercle. Toute la partie, ou presque, Monaco, concentré en défense comme le réclamait coach Z, a contrôlé son affaire. D'entrée, un T3 d'Amara Sy donnait le ton... ça frottait sous les cercles (où Kikanovic et Traoré trouvaient des ouvertures) et ça chauffait sur le banc, coach Z écopant de sa technique... Mais la Roca Team prenait assez vite le dessus, Paul Lacombe s'offrant un lay-up à la conclusion d'un superbe mouvement offensif. Plutôt hachée, cette manche 1 peinait à offrir du grand basket, la Roca Team faisant l'essentiel en gardant le contrôle. Dès l'entame de la seconde mi-temps, Limoges revenait pourtant dans les rétroviseurs (46-43), et ça chauffait de nouveau dans les contacts... Le temps pour la Roca Team de redonner un sérieux coup de vis en défense et de voler quelques ballons précieux (à l'image d'Aaron Craft), et le break était à nouveau fait à l'entame de la dernière période (68-57). Limitée à 5 petits points, la gâchette du CSP, n'était pas d'un grand secours pour le navire limougeaud. Monaco s'envolait, et coach Z se permettait de finir avec l'espoir Kevin Cham les 3 dernières minutes. Les têtes étaient déjà à la 2e manche, demain.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.