“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco : occasion ratée

Mis à jour le 31/01/2016 à 05:05 Publié le 31/01/2016 à 05:05
Jamal Shuler et l'ASM ont mis genoux à terre à Nanterre.

Jamal Shuler et l'ASM ont mis genoux à terre à Nanterre. Epa/Maxppp

Monaco : occasion ratée

En déplacement à Nanterre hier soir, la Roca Team a laissé passer sa chance. Battus 82 à 76, les partenaires de l'excellent Ouattara ont abandonné leur place de co-leader

Pour Monaco, le déplacement à Nanterre faisait office de répétition avant le quart de finale de la Leaders Cup prévu en février. Tout a d'ailleurs bien commencé avec un gros travail dans la raquette d'Adrian Uter (sept points dans le premier quart-temps). Sauf que la défense a fini par se craqueler au bout de cinq minutes.

En laissant Nanterre développer son jeu rapide, la Rocca Team a donné son lot de munitions à un adversaire qui a visé juste. A commencer par le duo Riley/Robinson. Heureusement, Yakuba Ouattara a sorti l'artillerie lourde avec neuf points durant le deuxième quart-temps.

C'est bien simple : l'arrière a porté quasiment à lui-seul son équipe, aidé au scoring par Sergii Gladyr (40-34 à la mi-temps).

Zvezdan Mitrovic a ensuite dû trouver les mots dans les vestiaires. Ses joueurs ont démarré la seconde période avec une meilleure assise défensive et une circulation de balle plus précise.

Malgré un coup de chaud de Jérémy Nzeulie à la 24e, la Principauté n'a pas vacillé. Mieux, elle est revenue à un petit point à la 26e (47-46). On aurait pu croire le promu lancé sur une grosse série mais ce dernier a payé cash son relâchement défensif.

En confiance, la JSF l'a ensuite puni à trois points, la spécialité maison.

Sans doute cela a-t'il énervé le Jamaïcain Uter, qui a fait parler sa puissance pour ramener son équipe au contact.

Lui et Jamal Shuler, l'ex-Nantérien, ont entretenu l'espoir d'une victoire. Sauf que la JSF s'en est toujours sortie en trouvant la mire longue-distance.

« Ce soir on a manqué des trois points. Au deuxième quart-temps, on leur a donné des chances de faire le break. J'ai trouvé Nanterre meilleur qu'il y'a quelques semaines. Pour DJ Cooper on aura besoin de s'adapter à lui », analysait Zvezdan Mitrovic après la rencontre. Prochain rendez-vous : la Bourgogne et Chalon. Avec l'envie de rapidement retrouver le goût de la victoire.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct