Monaco ne pense qu'à ça

La tête aux play-offs, le leader a battu Nancy sans vraiment forcer. Le quart de finale se jouera contre Villeurbanne ou Le Portel. Réponse mardi prochain

Article réservé aux abonnés
François Paturle Publié le 14/05/2017 à 05:05, mis à jour le 14/05/2017 à 05:05
Dee Bost a battu hier contre Nancy son record de passes décisives (13).
Dee Bost a battu hier contre Nancy son record de passes décisives (13). JFO)

Comment faire autrement ? Les Monégasques pensent aux play-offs. Correction : ils ne pensent plus qu'à ça… Ce n'est pas que la Roca Team ait mal joué face à Nancy. Mais, dans ce match privé d'enjeu (Monaco est assuré de finir premier, et Nancy dernier) les joueurs de coach Z ont gagné sur le talent, sans défendre vraiment, ce qui ne saurait plaire beaucoup à Zvezdan Mitrovic, justement.

« Si on défend comme ça en play-off, on n'aura aucune chance », a soufflé le technicien monténégrin. « Bon, je comprends le contexte. A Cholet, on n'a pas défendu non plus. J'espère simplement que mes joueurs n'ont pas tout oublié. Je ne pense pas que ce soit le cas ».

Comme l'a concédé Mitrovic, cette période est un peu spéciale à gérer. Il faut jouer, sans pression, en évitant toute nouvelle blessure avant la phase finale.

« On aura besoin de tout le monde pour les play-offs », a insisté le coach. A une journée de la fin, Gravelines est éliminé. En outre, la perspective d'affronter l'ogre villeurbannais dès les quarts de finale est devenue moins certaine.

Le Portel ayant perdu face à Strasbourg, une nouvelle défaite des Nordistes mardi à Cholet, couplée à une victoire de l'ASVEL à Châlons, déboucherait sur un quart de finale de l'ASM face au Portel. Un os moins coriace sur le papier. « Quel que soit l'adversaire, notre approche du quart sera la même », a relativisé Mitrovic.

Hier soir, Nancy a parfois mené, y compris vers la fin du QT3 (69-70). Le SLUC était encore dans le rétro de la Roca Team (81-80) à 3 minutes du terme. Un T3 de Shuler, suivi d'un festival Yakuba Ouattara (très incisif et adroit), a sonné le glas des chances nancéiennes.

A l'image d'un Brion Rush déchaîné (26 pts), les Cougars, étonnamment séduisants pour une lanterne rouge, ont donné du fil à retordre. « Le club jouera en ProB la saison prochaine mais le coach nous avait demandé de montrer un beau visage », a expliqué Rush. « J'avais eu des mots très durs pour mes joueurs. Ce soir, ils ont montré de l'orgueil », a noté Greg Beugnot, le coach emblématique dont l'arrivée n'a pas suffi à sauver le vaisseau lorrain.

Dans cette rencontre débridée, Dee Bost en a profité pour battre son record de passes décisives de la saison (13). Brandon Davies (18 pts, 6 rebonds, 2 interceptions) a accompli un gros chantier. Et comme l'a souligné Zvezdan Mitrovic : « Il est important pour Jamal (Shuler), Nik (Caner-Medley) et Sergii (Gladyr) de retrouver du rythme après une période de blessure ».

Pour l'anecdote, ou presque, la Roca Team finira sa saison régulière mardi à Strasbourg. Un seul rendez-vous dans toutes les têtes : le quart de final aller des play-offs, lundi 22 mai à Monaco (20h30). Contre Villeurbanne ou Le Portel, donc.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.