“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Monaco fonce vers Villeurbanne pour les quarts de finale des play-offs

Mis à jour le 17/05/2017 à 08:44 Publié le 17/05/2017 à 05:20
La Roca Team de Jamal Shuler termine la saison régulière avec le meilleur bilan de l'histoire du club (30 v, 4 d).

La Roca Team de Jamal Shuler termine la saison régulière avec le meilleur bilan de l'histoire du club (30 v, 4 d). L'Alsace

Monaco-matin, source d'infos de qualité

Monaco fonce vers Villeurbanne pour les quarts de finale des play-offs

Grâce à une incroyable adresse à trois points (15 paniers sur 26 tirs), Monaco a complètement éteint la SIG qui, après une première mi-temps calamiteuse, à tout de même su relever la tête pour contester la suprématie monégasque.

La Roca Team, qui termine à la première place, affrontera le champion en titre Villeurbanne en 1/4 de finale des play-offs. Un quart au sommet !

Monaco démarre tambour battant, trouve de l'adresse extérieure avec ses snipers Shuler et Gladyr, et se détache à 2-8 (2e). Seul Travis trouve l'ouverture en ce début de rencontre. Fofana impose ses longs segments dans la peinture et conclut de sa spéciale sur un caviar passe de Wright. La SIG souffre face à l'agressivité des visiteurs. Gladyr, lui, sanctionne pour la deuxième fois à 6,75 m et l'ASM creuse l'écart (6-16, 6e). Un bon passage de Jaiteh, des deux côtés du terrain, relance les Strasbourgeois mais Ouattara, puis Davies se joignent au festival à longue distance et, à la fin du premier quart, la meilleure attaque de la ProA a déjà passé 27 points à son hôte (5 sur 8 à 3 points).

Rarement, cette saison, une équipe aura dégagé une telle impression de puissance. Aboudou répond à Lacombe, avant que Pape Sy ne dégaine dans le corner pour inscrire son cinquième panier primé… de la saison. L'adresse monégasque ne se dément pas et c'est au tour de Ouattara d'allumer par deux fois derrière l'arc. Caner-Medley et Davies offrent aussi de l'alternance et la SIG se retrouve dans les cordes après le primé de Bost. Les Strasbourgeois sont dépassés par la furia monégasque et un « 2+1 » de Caner-Medley confère 18 points d'avance au leader (33-51, 17e). À la pause, les hommes de Zvezdan Mitrovic basculent en tête (40-54).

De retour sur le parquet, Wright inscrit le dixième panier longue distance monégasque de la soirée - en seize tentatives -, et Shuler, en contre-attaque, gonfle un peu plus le matelas visiteur (42-61, 23e). Les Alsaciens repassent sous la barre des dix points (57-66, 28e). Ouattara, puis Bost, refont parler d'eux à trois points et Monaco conserve une confortable avance (64-77). La SIG, au courage, relève la tête (76-83, 37e). Mais l'intensité instillée par l'ASM est telle que le club strasbourgeois ne pourra jamais revenir.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.