“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monaco, au rebond !

Mis à jour le 13/02/2016 à 05:09 Publié le 13/02/2016 à 05:09
Adrian Uter, un rôle capital ce soir dans la peinture face au SLUC.	(Ph. C. Dodergny)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco, au rebond !

Laminée dans le secteur intérieur la semaine passée à Chalon, la Roca Team doit réagir ce soir contre Nancy (19 heures) à la maison. Mais gare au SLUC d'Alain Weisz qui reste sur 3 succès...

Monaco connaît sa mission, battre Nancy ce soir à la maison pour mettre fin à une série de deux défaites à l'extérieur (Nanterre et Chalon), mais le temps est venu pour la Roca Team, après une phase aller exceptionnelle, de naviguer contre les éléments.

Pour l'ASM, le contrecoup du départ de Nelson se ressent aujourd'hui, et il s'agit d'intégrer un nouveau meneur, D.J. Cooper, qui, s'il est un fort joueur, talentueux, découvre encore ses équipiers. Il faut, aussi,gérer les aléas. Yakuba Ouattara, grippé, ne s'est pas entraîné hier soir et l'ASM ne savait si elle pourrait compter sur son élément le plus régulier depuis le début de saison. Uter (genou) et Mitchell (genou) ne sont pas forcément à 100%. A la mène, Drew devrait retrouve sa place.

Dans son jardin

Un peu dans le dur, la Roca Team, à six jours de la Leaders Cup, compte donc sur son meilleur élixir, le parfum des matches à la maison (l'ASM reste la seule équipe de Pro A invaincue à domicile), pour repartir au combat et tourner la page de la déculottée de samedi dernier en Saône-et-Loire.

« Chalon ? Notre plus mauvais match de la saison... Un manque criant d'énergie, un désastre au rebond. Il faut réagir contre une bonne équipe de Nancy », note le coach monégasque, Zvezdan Mitrovic, qui a raison de se méfier du SLUC. Après une phase aller plutôt catastrophique, le demi-finaliste de la saison passée a retrouvé des couleurs (3 victoire d'affilée). L'on se doutait bien, de toute façon, qu'un coach de la trempe d'Alain Weisz finirait par trouver des solutions. Son dernier coup : le retour au bercail d'un ex-international, Steed Tchicamboud, qui à 34 ans prouve ses beaux restes (15,8 pts, 6,5 passes décisives en 4 sorties avec le SLUC). Zach Moss (ex-Antibes) et «Air France» Mike Pietrus (34 ans) le frère de Florent, avec sa carte de visite NBA bien remplie, ont aussi rejoint les Cougars.

Bandja Sy, petit frère de l'Amiral Amara et fort dunkeur, devrait tenir son rang malgré une entorse.

« À l'aller, on avait gagné d'un petit point et il se peut que le scénario du retour soit encore très serré », prévient Zvezdan Mitrovic. Dans les rangs de l'ASM, les deux combo-guards, Jamal Shuler, alias Jamal shooteur, et Sergii Gladyr, qui vont retrouver leur ancien club, devraient jouer un rôle prépondérant dans la balance.

Hind Ben Abdelkader, lors du dernier match face à Montpellier	
(Ph. F. Fernandes)

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.