“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Monaco attendu à Châlons pour la 3e journée de Pro A

Mis à jour le 07/10/2016 à 05:08 Publié le 07/10/2016 à 05:08
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco attendu à Châlons pour la 3e journée de Pro A

La Roca Team est favorite sur les bords de la Marne. Mais gare au CCRB new-look et motivé

Le CCRB (Champagne Châlons-Reims Basket) ouvre sa saison ce soir à Châlons. Le club se partageant entre deux citadelles, la première journée (défaite contre Antibes) s'était disputée à Reims. Depuis, le CCRB s'est repris en s'imposant sur le parquet de Cholet (80-72), et la petite salle Pierre-de-Coubertin (2800 places) va faire le plein pour la venue de l'AS Monaco, ce soir.

Favorite, la Roca Team ? Pour sûr ! Les deux larges succès à Villeurbanne (90-74) et contre Chalon (68-52) ont suffi pour planter le décor. Monaco, qui impressionne, est clairement (déjà) devenu l'équipe à battre en ProA.

« Monaco ne brille plus seulement en attaque, c'est aussi une équipe devenue très coriace en défense, à l'image de Jamal Shuler », a expliqué Nikola Antic, le coach du CCRB, à nos confrères de l'Union. « On ne va pas jouer les Calimero, on est capables de battre tout le monde, poursuit Antic. Mais si on veut avoir une chance, il est interdit d'être battu dans le secteur de la détermination. Il faudra se battre sur tous les ballons ».

Avec Caner-Medley

Il est clair que l'ASM ne s'attend pas à voir déployé le tapis rouge... Mais Monaco pourra aussi compter sur le retour de l'ancien intérieur d'Estudiantes, Nik Caner-Medley, rétabli (quadriceps). Amara Sy et Jordan Aboudou ayant par ailleurs fort bien tenu le choc dans la peinture, Zvezdan Mitrovic aura du choix dans ses rotations.

Renforcé par le retour au bercail de Mark Payne et porté par la belle forme d'Alex Young (42 pts en 2 matches), le CCRB semble avoir davantage de solutions en magasin que l'an passé. En difficulté sur les deux premières journées, le nouveau meneur jamaïcain Jermaine Anderson risque cependant de souffrir face à la doublette de l'ASM, Dee Bost - Zack Wright. Ces deux-là s'y connaissent pour imprimer un rythme de folie aux débats.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.