“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

MBA l'emporte à l'arraché

Mis à jour le 13/01/2016 à 05:03 Publié le 13/01/2016 à 05:03
La capitaine de MBA, Morgane Plestan, sait motiver ses coéquipières pour ne rien lâcher jusqu'au bout.
Je découvre la nouvelle offre abonnés

MBA l'emporte à l'arraché

Le MBA retrouvait son gymnase de l'Annonciade et ses supporters pour ce premier match de l'année qui voyait les Monégasques recevoir leurs amies et voisines de Saint-Laurent-du-Var pour un derby qui a tenu toutes ses promesses.

Le MBA retrouvait son gymnase de l'Annonciade et ses supporters pour ce premier match de l'année qui voyait les Monégasques recevoir leurs amies et voisines de Saint-Laurent-du-Var pour un derby qui a tenu toutes ses promesses.

Les deux équipes ont débuté le match pied au plancher, le ballon passant d'un camp à l'autre à une vitesse vertigineuse ! À ce petit jeu, c'est le club de la Principauté, grâce à une très bonne adresse aux shoots extérieurs, qui a pris un léger avantage (+2, 10').

Le second quart-temps démarrait avec la même intensité mais le Stade laurentin, grâce à une Élodie Demortier en état de grâce (17 pts), finissait par faire plier les joueuses d'Olga Tarasenko, juste avant la mi-temps, qui regagnaient les vestiaires avec huit points de retard sur leurs adversaires.

À la reprise, l'écart ne cessait d'augmenter jusqu'à atteindre +13 en faveur des Laurentines (26'). Les spectateurs monégasques redoublaient alors d'encouragements et, sur le terrain, les coéquipières de Morgane Plestan ne lâchaient rien, loin de se décourager.

Coralie Magoni rentrait alors 2 tirs à 3 points avant le buzzer, permettant à son équipe de recoller enfin au score (51-57, 30').

Dès l'entame de la dernière période, Monaco enfonçait le clou et repassait devant les visiteuses au tableau d'affichage, avec des Leslie Fournier (19 pts) et Paola Luke (16 pts) intraitables sous le panier. La fin du match était stressante pour tous, spectateurs et acteurs, et ce n'est qu'à 2 secondes de la fin de la rencontre que Leslie Fournier, avec un petit air de Michael Jordan, marquait le panier de la victoire. MBA pouvait souffler… Le président, Eric Elena, aussi : « Un grand bravo aux filles pour leur ténacité. Je tiens à remercier nos nombreux et fidèles supporters pour leurs bruyants encouragements. Samedi, nous allons au Smuc pour le choc des leaders. Ce sera donc un match très important pour la suite du championnat. »

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.