“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les fans de la Roca Team veulent voir des "guerriers" lors du derby contre Antibes ce samedi

Mis à jour le 11/01/2019 à 09:12 Publié le 11/01/2019 à 08:00
La Roca Team Family et tous les supporters de l'AS Monaco Basket s'égosilleront pour mener les hommes de Sašo Filipovski à la victoire. Le dernier match contre Antibes à Gaston-Médecin date du 12 décembre 2017, la Roca Team s'était imposée 84 à 76.

La Roca Team Family et tous les supporters de l'AS Monaco Basket s'égosilleront pour mener les hommes de Sašo Filipovski à la victoire. Le dernier match contre Antibes à Gaston-Médecin date du 12 décembre 2017, la Roca Team s'était imposée 84 à 76. Photo Michael Alesi/Dir Com et archives Cyril Dodergny

Les fans de la Roca Team veulent voir des "guerriers" lors du derby contre Antibes ce samedi

Ce samedi à 18 h 30, l'AS Monaco affronte le voisin azuréen dans un match qui affiche complet à Gaston-Médecin. La parole aux supporters mais aussi aux espoirs qui ouvriront le bal juste avant

Comment mieux amorcer un derby azuréen qu'avec une victoire aux forceps en EuroCup ? En tapant Rytas Vilnius de cinq points (75-70), mercredi soir dans son antre, la Roca Team a engrangé du capital confiance en vue du match contre les Sharks d'Antibes.

Si les travées de Gaston-Médecin étaient malheureusement clairsemées pour ce grand soir de Coupe d'Europe, la salle affichera bel et bien complet ce samedi à 18 h 30. "On va se préparer comme si on jouait les Lakers", lâchait Sašo Filipovski à ses joueurs, après cette précieuse victoire.

"Ne pas tenir compte du classement"

Bon, soyons honnêtes, sur le papier, l'affiche ne fait pas franchement rêver. Les deux équipes végétant dans la seconde partie du tableau (Monaco est 13e), voire dans les tréfonds du classement pour ce qui concerne Antibes...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct