“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Les basketteurs monégasques vaincront-ils les Turcs?

Mis à jour le 11/01/2017 à 05:02 Publié le 11/01/2017 à 05:02
Zack Wright et l'ASM : à l'abordage !

Zack Wright et l'ASM : à l'abordage ! Sébastien Botella, J.-F. O et BCL

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les basketteurs monégasques vaincront-ils les Turcs?

L'AS Monaco, leader du groupe A, reçoit son dauphin, Banvit Bandirma, seule équipe à avoir battu la Roca Team (65-79 à l'aller). L'ASM va chercher à assurer sa qualification pour les 1/8es

Pour sa première saison européenne depuis des lustres (1989), Monaco peut dès ce soir accrocher sa qualification pour les 1/8es de finale de la Champions League. A deux journées de la fin des poules, une 11e victoire face aux Turcs de Banvit offrirait en effet à l'ASM la garantie de disputer les 1/8e de finale en mars prochain, sans passer par la case du tour de barrages, un privilège réservé aux premiers de chacun des 5 groupes et aux 3 meilleurs deuxièmes. Si le règlement est un peu compliqué, le parfum d'aventure, lui, est plutôt enivrant.

Haut niveau

Exceptionnelle de régularité depuis le début de saison, l'ASM ambitionne d'aller loin, très loin... Un air de conquête en vogue à Gaston-Médecin alors que la Roca Team reçoit la plus forte équipe du groupe, la seule à l'avoir battue (65-79 à l'aller à Bandirma). Habitué des joutes du vieux continent (6 participations en Eurocoupe, demi-finaliste en 2015), Banvit navigue dans le très relevé championnat turc, actuel 4e, à la lutte avec les cadors de l'Euroligue (Fenerbahce, Efes, Darussafaka..). L'équipe du coach Filipovski a reçu en outre le renfort du jeune espoir du basket turc, l'arrière-shooteur de 19 ans Furkan Korkmaz, drafté en juin dernier par les Sixers en même temps que l'Antibois Cabarrot (20 pts et 5 rebonds pour ses débuts contre l'Aris !).

Pour l'ASM, Brandon Davies, absent depuis le 12 novembre (cuisse), devrait effectuer son retour sur le parquet. De quoi mettre sur la touche son remplaçant John Bryant ? Pas si sûr. En l'absence de Caner-Medley, légèrement touché, Mitrovic réfléchissait hier à l'option d'aligner ses trois grands (Fofana, Bryant, Fofana) pour freiner la menace turque à l'intérieur, matérialisée par le Slovène Gasper Vidmar (2,10m) et son acolyte spécialiste des contres, le Polonais Damian Kulig (2,06m).


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.