“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L’AS Monaco Basket s'offre une pointure double champion de NBA

Mis à jour le 11/11/2019 à 14:41 Publié le 11/11/2019 à 11:12
Norris Cole avec le maillot du Maccabi Haifa face aux Memphis Grizzlies.

Norris Cole avec le maillot du Maccabi Haifa face aux Memphis Grizzlies. (photo NBAE Jesse D. Garrabrant/NBAE via Getty Images/AFP)

L’AS Monaco Basket s'offre une pointure double champion de NBA

L’AS Monaco Basket réalise un gros coup avec la signature du meneur de jeu américain Norris Cole (1,88m, 31 ans).

Né le 13 octobre 1988 à Dayton dans l’Ohio, Norris Cole possède l'un des plus gros palmarès jamais vus dans le championnat français.

Avec les Miami Heat, il a remporté deux fois le titre en NBA (2012, 2013) et disputé la finale en 2014.

Norris Cole, sorti de l’Université de Cleveland State en 2011, drafté en 28e position, a joué 7 saisons et 428 matches en NBA, disputant les play-offs à six reprises, et tournant à 22,3 minutes de jeu en moyenne (7 pts, 2,7 passes).

En 2017, Norris Cole a franchi l’Atlantique, découvrant l’Euroligue avec le Maccabi Tel Aviv (12,6 pts, 3,8 passes).

La saison passée, après un début de saison en Italie à Avellino (16,3 pts), Norris Cole a été l’un des joueurs les plus en vue de l’Euroligue sous la maillot de Buducnost (16,6 points, 4,6 passes en 15 rencontres).

Fort shooteur, passeur, rapide et athlétique dans l'attaque du cercle, Norris Cole, sans club depuis le début de saison, s'est maintenu en forme aux USA.

Il découvrira ses nouveaux équipiers ce lundi et pourrait déjà figurer sur la feuille de match mercredi pour la venue des Grecs de Patras en EuroCup (20h).


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.