“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La MBA disputera la finale de la Coupe de France!

Mis à jour le 28/03/2017 à 11:59 Publié le 28/03/2017 à 05:21
Les joueuses et le staff du MBA peuvent laisser éclater leur joie à l'issue de leur qualification historique pour la finale de la Coupe de France.

Les joueuses et le staff du MBA peuvent laisser éclater leur joie à l'issue de leur qualification historique pour la finale de la Coupe de France. P. Magoni

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La MBA disputera la finale de la Coupe de France!

Le MBA était à Orthez ce week-end pour disputer les quarts et demi-finales de la Coupe de France avec deux rencontres au programme sur deux jours.

Pour le premier match, l'adversaire proposé à l'équipe de la Principauté n'était autre que La Rochelle, leader de la poule B de N1. Après une entame délicate, La Rochelle comble rapidement son retard (13-14, 5'). La balle circule bien dans le cinq monégasque mais la réussite aux shoots à 3 points fait défaut et les débats se rééquilibrent en fin de quart-temps (20-23, 10').

Dans le deuxième QT, la défense intelligente et agressive du MBA laisse peu d'opportunités de tirs aux Rochelaises et, la réussite derrière la ligne des 3 points fuyant toujours nos Monégasques,

La Rochelle se donne un peu d'air avec sept points d'avance à la mi-temps (32-39). Dès la reprise, les filles du MBA montrent qu'elles ont des ressources et, guidées par Olga Tarasenko, appliquent toujours une défense agressive et efficace avec des prises à deux, empêchant le cinq de La Rochelle d'imposer son jeu. Les tirs longue distance commencent à rentrer et Monaco repasse devant au cours d'un 3e quart-temps exceptionnel du MBA avec un très faible nombre de ballons perdus (7 seulement sur l'ensemble du match !). La rencontre est vraiment très accrochée, les Monégasques, insatiables en défense, restent toujours très agressives, parfois un peu trop au goût des arbitres. Morgane Plestan sort, blessée au genou, laissant ses camarades dépitées.

Dans le 4e quart-temps, La Rochelle repasse devant grâce à une réussite impressionnante aux shoots extérieurs. Le MBA est tenace et reprend alors les devants (61-58), mais la n° 10 rochelaise est sur un nuage aux shoots, permettant aux Rochelaises de rester au contact.

On assiste à un court chassé-croisé sur la fin de match, mais les Monégasques sont bien devant (63-61) à 37 secondes de la fin. Étrangement, leurs adversaires décident de ne pas faire faute sur la dernière action, le chrono tourne et Monaco remporte ce quart de finale de Coupe de France !

En finale à Bercy !

L'équipe monégasque est alors opposée à la Tronche, autre club de N1, en demi-finale pour tenter de décrocher son billet pour Paris. Entrant directement dans le match avec une adresse aux shoots retrouvée, les Monégasques prennent le dessus sur leurs adversaires défensivement mais aussi dans la raquette, en termes de rebonds.

Monaco va rapidement accroître son avance et comptera près de 20 points d'avance sur La tronche à la fin du premier quart-temps. Le second acte est plus compliqué pour le MBA, La Tronche ayant haussé son niveau de jeu.

Les joueuses monégasques sont tout de suite sanctionnées par de nombreuses fautes, permettant aux adversaires de faire admirer leur adresse aux lancers francs, avec 88 % de réussite. La meneuse du MBA, Coralie Magoni, réussissant un superbe tir du milieu du terrain au buzzer, le MBA garde 10 points d'avance à la pause (42-32, 20').

Le troisième quart-temps est très accroché, les deux équipes se rendant coup pour coup, les filles se crispant et la fatigue commençant à se faire sentir, le jeu n'est plus aussi fluide. La Tronche revient alors à 5 points du MBA (48-53, 30'). L'atmosphère qui règne dans la salle devient irrespirable tout au long du dernier quart-temps qui voit les Iséroises revenir à 2 points de Monaco, avec plusieurs opportunités d'égaliser ou de passer devant. Mais le MBA, fort de son collectif, ne panique pas.

Une dernière interception d'Alexandra Tchangoue qui transmet rapidement le ballon à Coralie Magoni qui elle-même s'en va sur une dernière accélération inscrire le dernier panier du match, envoie du même coup le MBA en finale du Trophée Coupe de France le 21 avril à Bercy.

Historique !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.