“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Julien Espinosa avant Monaco-Sharks d'Antibes: "Amener le jeu sur le terrain qui nous arrange"

Mis à jour le 11/01/2019 à 20:56 Publié le 11/01/2019 à 20:55
L'entraîneur antibois espère que ses joueurs sauront bousculer Monaco.

L'entraîneur antibois espère que ses joueurs sauront bousculer Monaco. Photo Patrice Lapoirie

Julien Espinosa avant Monaco-Sharks d'Antibes: "Amener le jeu sur le terrain qui nous arrange"

Même si les Sharks pointent à la dernière place du classement de Jeep Elite, l'entraîneur Julien Espinosa pense son équipe capable de rebondir à Monaco ce samedi après-midi (18h30)

Et si Antibes profitait du derby pour se relancer? La mission paraît compliquée mais pas impossible. Derniers de Jeep Elite, les Sharks se déplacent ce samedi en Principauté pour y affronter le voisin monégasque.

Avec un groupe enfin au complet, l'entraîneur Julien Espinosa pense son équipe capable de faire le travail à conditions d'y mettre les ingrédients nécessaires. Il faudra tout de même en faire plus que lors du dernier match inquiétant de l'année 2018 perdu à domicile face à Gravelines...

>>RELIRE. Gaddefors finalement de retour avec les Sharks d'Antibes!

Qu'est-ce que vous inspire ce derby à Monaco?
C'est bien. On va jouer une forte défense, une équipe très solide sur demi terrain qui met beaucoup d'impact physique et d'agressivité dans son jeu, qui maîtrise bien la balle... Ils ne perdent que 9 % de leur possession. On est meilleurs qu'eux sur l'adresse (46.4 contre 45.2%) mais on perd beaucoup la balle (22%), c'est là-dessus que la différence se fait entre les deux équipes. Il faut être conscient que c'est notre talon d’Achille, on doit prendre soin du ballon et amener le jeu sur le terrain qui nous arrange.

Les Monégasques sont plus irréguliers que les saisons précédentes…
Quand on évalue le niveau d'une équipe on regarde ce qu'elle fait sur les cinq derniers matchs et là ils sont bien. Le classement est trop général pour réellement parler du niveau d'une équipe. Nous, on est à trois victoires sur les six derniers matchs et eux ont aussi un bon ratio. C'est une équipe qui s'est rééquilibrée.

Avec le retour de Viktor Gaddefors, vous avez pu préparer un match au complet pour la première fois de la saison!
C'est la première semaine où on arrive à avoir dix pros, ça fait du bien. Ça change beaucoup de choses. Il y a un niveau d'expertise plus élevé, des duels qui se jouent sur chaque poste… ça donne du sens au travail et puis ça enlève quelques excuses aux joueurs qui pourraient dire: "Oui mais on force un peu moins parce qu'il y a un espoir en face!" (sourire) Maintenant c'est professionnel contre professionnel. En tant que coach c'est un contexte de travail agréable. Je ne crois qu'en la répétition de la qualité.

La trêve a fait du bien?
Ça a surtout donné du temps à Viktor pour qu'il puisse reprendre l'entraînement. On savait très bien ce qu'il fallait changer et faire de mieux. On savait qu'il fallait une rotation derrière Tim Blue. Viktor va rentrer directement dans ce rôle-là, ça nous permettra d'avoir un Tim Blue qui ne joue pas 37 minutes (31 min de moyenne en réalité). Si on veut l'avoir efficace des deux côtés du terrain il ne faut pas qu'il joue aussi longtemps. Le retour de Viktor va nous permettre de gommer beaucoup de nos points faibles du mois de décembre.


Les White Sharks ne seront pas du déplacement

Habituellement présents pour supporter leurs joueurs lors du derby, les White Sharks ne seront pas de la partie ce samedi après-midi. Dans un communiqué publié sur sa page facebook cette semaine, le groupe explique ce boycott par un refus du club monégasque de laisser pénétrer les supporters dans l'enceinte avec leur matériel ainsi que par "une surfacturation des places vendues aux supporters antibois. "


La suite du direct