“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

"Je ne pouvais pas refuser Belgrade": le coach Obradovic explique son départ de l'AS Monaco

Mis à jour le 08/06/2020 à 15:24 Publié le 08/06/2020 à 15:23
Sasa Obradovic, va prendre les rênes de l'Etole Rouge de Belgrade.

Sasa Obradovic, va prendre les rênes de l'Etole Rouge de Belgrade. Photo Sebastien Botella

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

"Je ne pouvais pas refuser Belgrade": le coach Obradovic explique son départ de l'AS Monaco

Sasa Obradovic n’est plus monégasque: le coach serbe a choisi sa destination, ce sera bien comme annoncé l’Etoile Rouge Belgrade. Présent dans la capitale serbe depuis dimanche soir, coach Obradovic nous a expliqué sa décision.

"Je ne pouvais pas refuser la proposition de l’Etoile Rouge. Je vais disputer l’Euroligue, je pense que c’est une étape importante après plusieurs saisons en EuroCup. De plus, l’Etoile Rouge est mon club formateur, j’y ai effectué toutes mes premières années de joueur (de 88 à 93, puis en 93-94 et 99-2000), c’est un très beau challenge que d’y revenir".

Sasa Obradovic va signer un contrat de 3 ans à l’Etoile Rouge (2+1).

"Je quitte Monaco avec de beaux souvenirs mais le regret de ne pas avoir pu accomplir nos objectifs cette saison".

Avant l’arrêt des compétitions pour cause de pandémie, Monaco était en tête de Jeep Elite et du Top 16 de l’EuroCup.

L’ancien champion du monde et d’Europe était arrivé en février 2019 sur le Rocher. L’ASM est désormais en quête d’un nouvel entraîneur qui devra combler un gros vide.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.