“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

INFO NICE-MATIN. L'international Kim Tillie s'engage avec l'AS Monaco basket

Mis à jour le 08/07/2019 à 18:32 Publié le 08/07/2019 à 18:30
Kim Tillie a disputé les Jeux Olympiques de Rio avec les Bleus. 

Kim Tillie a disputé les Jeux Olympiques de Rio avec les Bleus.  Photo Sébastien Botella

INFO NICE-MATIN. L'international Kim Tillie s'engage avec l'AS Monaco basket

Quelques jours après l'arrivée de Yeguete, la Roca Team frappe fort avec la signature de l'intérieur azuréen de Gran Canaria.

C'est un très joli coup réalisé par l'AS Monaco. Après avoir réussi à prolonger son meneur Dee Bost et à faire venir l'intérieur Wilfried Yeguete, le club Princier vient d'engager un nouveau renfort de poids en la personne de Kim Tillie (2,11m). Originaire de Cagnes-sur-Mer, le fils du sélectionneur de l'Equipe de France de volley, Laurent Tillie, possède un CV XXL à l'échelle de la Jeep Elite.

Passé par l'ASVEL, Murcie, Vitoria ou encore l'Olympiakos, le joueur de 30 ans évolue en EuroLigue depuis plusieurs saisons et pourra désormais apporter toute son expérience à la Roca Team. "Je suis un joueur discipliné, je pense que Sasa Obradovic m'a choisi pour ces qualités-là", a reconnu le Cagnois.

La saison passée, l'intérieur azuréen évoluait en Espagne dans les rangs de Gran Canaria. Kim Tillie a notamment participé aux Jeux Olympiques de Rio (2016) après avoir décroché la médaille de bronze lors du mondial 2014 avec l'Equipe de France. "Il va falloir que je fasse une grande saison pour réintégrer le groupe France, je travaille pour ça."

Son arrivée ressemble à une vraie bonne pioche pour l'ASM.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct