Rubriques




Se connecter à

Ici c'est chez nous ! Ici c'est chez nous !

3 000 supporters ont porté la Roca Team, hier soir, vers une belle victoire en Champions League. Le rêve européen se poursuit pour Nathalie et sa bande, fans de la première heure

arnault cohen Publié le 23/03/2017 à 05:23, mis à jour le 23/03/2017 à 05:23
Michael Alesi

Si la Roca Team se qualifie pour le Final Four, ils seront là. Nathalie, Sandy, Céline, Lucas, Jean-Claude, Maxime et David feront le déplacement. Hier soir, en surclassant les Italiens du Dinamo Sassari (73-62, lire en pages sports), l'ASM Basket a pris une sérieuse option sur une qualification en demi-finale de la Champions League qui, quoi qu'il arrive, ne se jouera pas à Monaco. La salle Gaston-Médecin, en effet, n'a pas la capacité exigée pour accueillir un tel niveau de compétition européenne.

Alors, hier soir, pour ce dernier match européen à domicile, les supporters monégasques ont sorti le grand jeu.

Soudés par la Roca Team

 

Tout de rouge et blanc vêtus, ils sont venus à 3 000 garnir les gradins de la salle Gaston-Médecin, pour soutenir l'équipe qui les fait tant rêver depuis le début de la saison. Il faut dire qu'elle est magique pour tous les amoureux de la Roca Team, qui caracole en tête du championnat de Pro A, a remporté la Leaders Cup et a de bonnes chances de gagner sa place dans le dernier carré final européen.

Et parmi tous ces fans en transe hier soir, Nathalie et ses amis. Ils forment un groupe d'une cinquantaine de passionnés de la Roca Team, dont une majorité de femmes. « Nous nous sommes connus en dehors du basket et la Roca Team nous a soudés », explique Nathalie. Au point d'organiser des déplacements en commun pour suivre leur équipe à l'extérieur. Ce fut le cas notamment à l'occasion de la Leaders Cup.

« Grande fierté »

De l'écharpe au T-shirt en passant par le maquillage et les fanions, Nathalie et sa bande sont équipés. Et se font d'autant plus remarquer dans les tribunes qu'ils ont déployé, en début de match, un immense drapeau aux couleurs de leur équipe.

« Nous ressentons une grande fierté cette saison, souligne Nathalie. Les résultats sont le reflet de tout le travail accompli, de la bonne ambiance qui règne dans l'équipe. »

 

Alors, Nathalie, un pronostic d'avant-match ? « Malgré l'absence de Schuller, je suis confiante, on va gagner. Et si on se qualifie pour le Final Four, oui, on ira supporter notre équipe. »

Réponse dans la soirée de mercredi prochain, à l'issue du match retour en Italie.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.