“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Dures à Cuire !

Mis à jour le 02/12/2015 à 09:33 Publié le 02/12/2015 à 09:33
Entourée de son entraîneur et du président, une belle équipe de Monaco Basket Association qui remporte son duel face au leader de la poule, invaincu jusqu'à samedi !

Entourée de son entraîneur et du président, une belle équipe de Monaco Basket Association qui remporte son duel face au leader de la poule, invaincu jusqu'à samedi ! DR

Monaco-matin, source d'infos de qualité

Dures à Cuire !

Le MBA s'offre le leader du championnat, invaincu après les six premières journées.

Le MBA s'offre le leader du championnat, invaincu après les six premières journées. Les filles d'Olga Tarasenko vont pourtant avoir un peu de mal à rentrer dans le match, se cherchant un peu et commettant quelques maladresses sur des points a priori faciles. En face, la concurrence est rude et la chance sourit aux Caluirardes qui réussissent tout ce qu'elles tentent.

Pourtant, il ne faudra pas attendre bien longtemps pour voir une séduisante équipe monégasque qui revient à l'énergie, ne se décourage pas et recolle au score devant des visiteuses médusées par la réaction de leurs hôtes du jour, qui passent devant elles au tableau d'affichage, se payant le luxe d'un panier bonifié sur le buzzer du premier quart-temps.

Enchaînant remarquablement les phases de jeu, MBA prend le large devant Caluire, peu habitué à ce genre de scénario, qui ne peut que constater les dégâts, laissant jusqu'à 14 points d'avance à leurs adversaires qui atteignent la pause avec un matelas confortable en prévision de la réaction attendue au retour des vestiaires.

Effectivement, le leader n'est pas du genre à se laisser abattre, se réveillant alors en s'adjugeant pas moins de trois tirs à trois points en deux minutes.

Quelques frayeurs

Olga donne de la voix pour remotiver ses joueuses que le public encourage bruyamment mais elles connaissent un passage à vide, tétanisées par l'enjeu, qui permettra à Caluire de repasser devant au score. Tout reste à refaire en espérant un sursaut qui va venir dès l'entame du dernier quart-temps.

MBA accélère alors le jeu, à l'image de Uhel qui passe deux tirs bonifiés d'affilée, et redonne de l'espoir. Le suspense reste entier et l'on sent que le match peut basculer jusqu'au coup de sifflet final. Les Monégasques finissent la rencontre, galvanisées par cette victoire qui leur tend les bras, en réussissant de beaux lancers et en défendant intelligemment, s'adjugeant au finish une victoire méritée et bien encourageante, que l'entraîneur apprécie à sa juste valeur : « Cette année, aucun match ne sera facile. On connaissait les qualités de Caluire qui ne lâche jamais mais nous n'avons pas lâché non plus et on a joué jusqu'au bout. Il nous reste trois matchs avant la trêve, à nous de confirmer en les remportant tous les trois ! »

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.