“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Derby monégasque : MBA sur le fil

Mis à jour le 08/12/2015 à 05:07 Publié le 08/12/2015 à 05:07
Les deux formations monégasques n'ont rien lâché jusqu'à l'ultime seconde, à l'image de Fournier (MBA, à gauche), auteur de 35 points sur ce match.

Les deux formations monégasques n'ont rien lâché jusqu'à l'ultime seconde, à l'image de Fournier (MBA, à gauche), auteur de 35 points sur ce match. WSM/Colman

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Derby monégasque : MBA sur le fil

Historique !

Historique ! Pour la première fois dans l'histoire du sport en Principauté, deux clubs de basket monégasques étaient opposés dans leur championnat de Nationale 2 Féminines. Pour ce match aller, c'est l'équipe de Monaco Basket Association qui se déplaçait sur le parquet du gymnase scolaire (on peut regretter que le match n'ait pas eu lieu dans la salle Gaston-Médecin…) de l'Association Sportive de Monaco.

Partie intense

Et c'est peu dire que ce premier derby monégasque a tenu toutes ses promesses, tant l'intensité de la partie a impressionné les amateurs, dans tous les compartiments de jeu. On sentait une certaine fébrilité au coup d'envoi, les deux formations se rendant coup pour coup, perdant souvent le ballon et accumulant les maladresses.

La partie ne tardait pas à se débrider et les nombreux supporters, chacun sur leur tribune, assistaient à un match équilibré et plaisant, rythmé et rapide, où les joueuses faisaient bien circuler le ballon, tentant beaucoup de tirs et profitant des rebonds, sans qu'aucune équipe ne parvienne à prendre l'avantage (22-21, 10').

Le second quart-temps était plutôt à l'avantage de MBA (24-33, 16') mais l'ASM était bien organisée, avec Evans en pointe, et ne se laissait pas surprendre bien longtemps, comptant sur sa bonne lecture du jeu et faisant tourner son banc bien garni.

Malgré de bonnes rotations, les filles voulaient aller trop vite, se compliquant inutilement le jeu alors que des solutions se dessinaient, mais rien ne semblait vouloir rentrer jusqu'à la pause où l'ASM recollait à nouveau au score, grâce à un panier bonifié sur le buzzer (36-38, 20').

Stressant pour tous

Dès le retour des vestiaires, le match repartait sur de bonnes bases, proposant à nouveau du mouvement et de belles combinaisons, l'ASM fixant bien son adversaire et revenant sans cesse au score avant de passer enfin devant au tableau d'affichage, galvanisé par de nombreux supporters rejoignant le gymnase à l'issue de la rencontre de Pro A.

Le match s'animait toujours davantage mais c'était l'ASM qui conservait mieux la balle pour virer en tête avec 5 points d'avance (64-59) avant la dernière période. Le dernier quart-temps sera stressant pour tous les acteurs comme pour les spectateurs jusqu'à l'ultime seconde. L'ASM, plus agressive au marquage, allait provoquer son adversaire qui tentait de faire la différence. Tout restait possible et il était hasardeux de prévoir l'issue du match (74-74, 38') tant chaque équipe cherchait des solutions pour en finir. Chacun tentait les dernières combinaisons travaillées à l'entraînement alors que les dernières secondes s'égrenaient, insoutenables.

Un temps mort était demandé de chaque côté avant qu'une histoire de lancers francs ne donne 2 petits points d'avance au MBA. L'ASM devait donc impérativement réussir son dernier tir pour espérer aller en prolongation ; le ballon choisissait alors de ne pas rentrer et désignait le vainqueur. MBA a gagné mais cela s'est joué à rien !

Ce qu'ils en pensent

Olga Tarasenko, coach de MBA

« Heureusement pour nous, le dernier tir n’est pas rentré car si on était allé en prolongation, ça aurait sûrement été très difficile, d’autant que j’avais déjà deux intérieurs dehors pour 5 fautes. On savait que ce serait un gros match très compliqué et que l’ASM avait une bonne équipe. Ce soir, ils ont eu beaucoup d’adresse à l’extérieur et une bonne défense mais nous n’avons jamais lâché pendant 40 minutes et avons remporté cette victoire très importante pour nous. Les derbys sont toujours des matchs difficiles à gagner… »

Olivier Tuso, coachde l’ASM

« Il a manqué ce dernier panier pour aller en prolongation… Les deux équipes ont fait un chassé-croisé sur l’ensemble de la rencontre. Il y a quelques semaines, on pensait être loin derrière le MBA; aujourd’hui, on s’aperçoit qu’on est quasiment du même niveau. Ce soir, le résultat est frustrant vu l’intensité et du fait qu’on a mené au score une bonne partie du match. Il fallait un vainqueur ce soir et le sort a désigné nos adversaires. On ira gagner chez eux au match retour! »

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.