Betclic Elite : la Roca Team se promène à Blois avant d'enchaîner ce mardi contre Villeurbanne

Monaco, face à un promu résigné, a déroulé sans souci avant l’ASVEL et le Real.

FRANÇOIS PATURLE Publié le 04/12/2022 à 22:04, mis à jour le 05/12/2022 à 10:18
Le contre de dingue de Donta Hall sur le pivot de l’ADA Blois, Amadou Sow. Action électrique au milieu d’une soirée sans souci pour Monaco. Photo Jean-François Ottonello

Tout peut arriver avec cette Roca Team, y compris le geste hors norme au milieu d’une banale promenade: le contre de Donta Hall sur Amadou Sow dans le 2e quart-temps.

Folie pure: un attaquant stoppé en plein vol dos face à la planche, un ballon scotché, un défenseur la tête au niveau du cercle et deux géants en équilibre instable pour la redescente sur terre! Donta Hall, lui-même, a mis un petit instant à retrouver ses esprits. Sow a préféré le prendre avec le sourire, l’un des seuls Blésien à la hauteur ce dimanche. Car l’ADA a plongé.

Hormis le 1er QT, marqué par un festival de Cook, le promu, privé de son meneur US James Smith (blessé) a vite paru résigné. Laissant Monaco dérouler. La Roca Team ne voulait pas revivre les épisodes de Dijon et Limoges. Et quand Monaco veut...

Les gâchettes de l’ASM, laissées libres, ont sanctionné comme à l’entraînement. A l’image d’Elie Okobo (3/3 à 3-pts), Yakuba Ouattara (3/5), Jaron Blossomgame (2/3), Matthew Strazel (2/5), la Roca Team n’a pas lésiné sur l’adresse... 30-20, 53-35 à la pause.

Même pas l’ombre d’un léger doute, mais quelques gestes de classe pour rester éveillé, comme la passe de Moerman pour la conclusion aérienne de Jaron Blossomgame (83-65).

Coach Sasa Obradovic en a profité pour faire tourner, laissant Jordan Loyd au repos, ne sollicitant pas trop Mike James... Le bonnet vissé sur la tête, Jordan Brown (contusion aux cotes) était bien présent derrière le banc.

Son retour ne devrait pas tarder. Le programme de fou se poursuit et ne fait que commencer: ce mardi, c’est encore l’ASVEL, en championnat et à Gaston-Médecin (20h).

Le grand favori de BetClic, Monaco, va aussi penser au voyage à Madrid du 8 décembre face au Real.

 

Illustration Photo Jean-François Ottonello.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.