“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Basket: D.J. Cooper (ex-Monaco) suspendu pour dopage

Mis à jour le 16/10/2018 à 13:43 Publié le 16/10/2018 à 11:42
D.J. Cooper va retrouver ses coéquipiers nordistes du début de saison... Touché au genou en Turquie, le meneur est cependant incertain.

D.J. Cooper va retrouver ses coéquipiers nordistes du début de saison... Touché au genou en Turquie, le meneur est cependant incertain. Photo Cyril Dodergny

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Basket: D.J. Cooper (ex-Monaco) suspendu pour dopage

Information passée inaperçue en France, elle vient d'Italie. Si le meneur américain DJ Cooper (1,83m, 27 ans) n’a pas honoré son contrat avec l’AS Monaco cette saison, ce n’est pas en raison d’un geste d’humeur...

Information révélée par le site italien ''pianeta basket'': D.J. Cooper, l'ancien meneur de jeu américain de l'AS Monaco, MVP de la saison 2016/17, a été suspendu par la FIBA pour dopage jusqu’au 24 juin 2020.

Il a fait appel de la décision afin d’annuler la sanction mais le club de Cantu qui était intéressé par sa venue ne souhaite pas patienter.

Cooper avait quitté Monaco début septembre 2018, évoquant alors des raisons "personnelles et familiales".

Le produit incriminé serait un ''fertility-booster", utilisé par les couples cherchant à augmenter les chances d'avoir un enfant..

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.