Rubriques




Se connecter à

Le champion de F1 Lewis Hamilton vend sa Pagani Zonda 10 millions d’euros

Désireux de réduire son empreinte carbone, le septuple champion du monde et résident de Monaco a vendu son emblématique supercar durant les fêtes, réalisant une sacrée plus-value.

Thomas MICHEL Publié le 05/01/2022 à 21:01, mis à jour le 05/01/2022 à 20:22
Selon quelques médias spécialisés, la Pagani Zonda 760 "LH" d’Hamilton affiche 100000km au compteur. (Photo archives Instagram Lewis Hamilton)

Les carspotters du monde entier aimaient la guetter dans les rues de la Principauté, notamment en marge du Grand Prix de Formule 1 et du salon Top Marques, et les vidéos de ses apparitions cumulent des millions de vues sur le web. Désormais, la Pagani Zonda 760 "LH" de Lewis Hamilton ne fera plus partie du paysage local.

Selon différents médias spécialisés, Sir Lewis aurait cédé sa supercar, commandée en 2012 et acquise en 2014, à un propriétaire du Royaume-Uni contre un chèque de 10 millions d’euros. Une belle affaire puisque le pilote Mercedes l’avait achetée 1,4 million d’euros.

Un modèle unique de 760 chevaux

Il faut dire que le nom de son prestigieux propriétaire n’est pas le seul atout de cette supercar construite en cinq exemplaires par le constructeur italien. Équipée d'une boîte manuelle à six rapports et revêtue d'une robe pourpre métallisée – teinte également choisie pour l'intérieur –, le bolide est l’un des rares de la gamme à proposer un moteur V12 AMG de 7,3 litres atmosphérique développant 760 chevaux.

Pièce unique, cette Zonda était conservée par le septuple champion du monde dans son garage climatisé de Monaco, où il réside depuis 2008.

 

Les Monégasques se souviennent qu’en 2015, le pilote de F1 avait provoqué un accident et quelques dégâts matériels mineurs au volant de cette Pagani, de nuit, sur l’avenue des Spélugues, entre la place du Casino de Monte-Carlo et le virage du Fairmont. "Personne n'a été blessé, ce qui est la chose la plus importante. Mais la voiture a été endommagée avec un contact très léger avec un véhicule à l'arrêt (...) Je tiens à prendre toute la responsabilité de ce qui s'est passé. Nous faisons tous des erreurs, l'important est d'apprendre et grandir", avait alors commenté Hamilton sur les réseaux sociaux.

"Une catastrophe à conduire"

Une voiture avec laquelle le pilote avait entretenu une relation capricieuse. "J'ai une Pagani Zonda. De toutes les voitures que je possède, c'est ma préférée", confiait-il en 2015 au site spécialisé F1i.com. Avant, en 2017, de déclarer dans le Sunday Time : "La Zonda est une catastrophe à conduire. Elle produit le plus joli son de toutes mes voitures mais en matière de tenue de route, c’est la pire".

Taiseux depuis la perte du titre de champion du monde face à Max Verstappen lors du dernier Grand Prix de la saison 2021, Lewis Hamilton a en revanche été bavard ces derniers mois sur son intention d’adopter une conduite plus vertueuse en matière environnementale.

Son jet privé déjà mis en vente en 2021

Début 2021, il avait ainsi mis en vente son jet privé (un Bombardier Challenger rouge) acquis en 2012 et qu’il n’utilisait plus depuis 2018. Un acte d’autant plus vertueux que ce Jet qui lui avait valu d’être cité dans les Paradise Papers fin 2017 pour avoir esquivé des frais de TVA en louant l’avion via des sociétés établies dans des paradis fiscaux. Ses avocats avaient considéré comme "parfaitement légal pour une personne imposable de choisir la location plutôt que l’achat pour réduire la TVA. Le but principal étant d’obtenir un avantage fiscal".

Comme quoi passer au vert peut aussi permettre de ne pas se mettre dans le rouge.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.