Rubriques




Se connecter à

Ces 5 voitures qui se démarquent au salon de l'auto de Menton

L’événement, qui se poursuit aujourd’hui - jusqu’à 18h - propose au public de découvrir des véhicules répondant aux attentes actuelles. Focus sur des modèles qui se distinguent.

Alice Rousselot Publié le 12/09/2021 à 08:20, mis à jour le 12/09/2021 à 07:52
La plus canon. Sur le salon, la Giulia d’Alfa Romeo attire tous les regards avec sa couleur bleu anodise. Pourquoi plaît-elle tant? Pour sa ligne, ses performances, ses jantes, les multimédias qui l’équipent. Pour son confort, sa classe, son originalité, assure-t-on du côté du concessionnaire. "Les gens qui achètent une Alfa changent rarement de marque ensuite. Au point qu’on les appelle les alfistes!" Photo Alice Rousselot

Organisée par le Rotary club de Menton, la 10e édition du Salon de l’auto investit le stade Rondelli jusqu’à 18h ce soir. Avec quelques nouveautés côté animation, telles que la présence de food-trucks et d’un mini circuit de karting électrique pour les plus joueurs.

En ce qui concerne le cœur de l’événement, des concessionnaires locaux - représentant 21 grandes marques du marché - sont au rendez-vous pour montrer leurs nouveautés au public. Chacun d’entre eux ayant eu droit à une présentation par Radio top side, qui assure également l’animation musicale du Salon.

 

Au terme d’une rapide visite des stands par le co-responsable de la commission du Rotary organisatrice - Bernard Gioan - et le président du club service mentonnais - Laurent Tetaud - nous avons choisi de mettre en avant cinq des véhicules exposés. Pour leur originalité, ou leurs compétences hors norme.

1.La Giulia d’Alfa Romeo

2.La Dacia spring

L’électrique la moins chère. Sortie cette année, la Dacia spring est la moins chère du marché, assure Sandrine Henry de l’association Avem. Avec le bonus écologique et une possible prime à la reprise, les coûts peuvent être considérablement réduits. Même si, rappelle-t-elle, il faut avant tout se soucier du TCO (coût total de possession) qui tient compte de l’usage au quotidien, de la consommation en carburant... Photo Alice Rousselot .

3.La Kia e-nero

L’électrique avec le plus d’autonomie. La Kia e-nero propose une autonomie de 455 km en cycle d’homologation WLTP. La consommation en électricité varie bien évidemment selon la topographie. En montagne, la batterie se vide certes en montée, mais se régénère à la descente. "En moyenne, un Français fait 29 km par jour. La question de l’autonomie ne se pose donc pas toujours...", nuance Sandrine Henry. Photo Alice Rousselot .

4.La Mustang

La plus puissante. Conçue en 2019 sur le modèle de la voiture de Steve McQueen dans Bullit, cette Mustang d’occasion n’est plus commercialisée. Mais l’édition a beau être limitée, le bruit du moteur demeure reconnaissable entre mille. Et il n’est pas rare que les gens se retournent quand ils l’entendent vrombir avec ses… 460 chevaux! Photo Alice Rousselot .

5.La Hyundai i20 N

La plus sportive. Avec ses 204 chevaux, la Hyundai i20 N a pour particularité de ressembler en tout point à celle conduite par Thierry Neuville en WRC. Mais dans une version plus citadine. "Le marché des sportives est progressivement délaissé à cause de l’écotaxe. Le monde de l’automobile garde pourtant une culture rallye", explique-t-on du côté du concessionnaire. Précisant que le malus - qui avoisine les 1.600 euros - est raisonnable quand on sait qu’en temps normal, la taxe est fixée entre 10.000 et 30.000 pour les bolides de sport. Photo Alice Rousselot .

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.