“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

VIDÉO. Premiers bains de foule pour les pilotes du Grand Prix de Monaco

Mis à jour le 24/05/2017 à 18:24 Publié le 24/05/2017 à 18:04
Ricciardo

Ricciardo Capture d'écran

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

VIDÉO. Premiers bains de foule pour les pilotes du Grand Prix de Monaco

Vettel, Ricciardo, Carlos Sainz Jr et même Niki Lauda ont été à la rencontre des fans de Formule 1 cet après-midi.

Et voilà, le festival de Cannes à officiellement de la concurrence depuis quelques heures!

En marge de la première conférence de presse du Grand Prix de Formule 1 de Monaco, les premiers chasseurs d'autographes ont sévi avec enthousiasme autour des paddocks ce mercredi après-midi.

Venus du monde entier et massés dans le virage de la Rascasse, les fans ont tour à tour escorté les Ricciardo, Verstappen, Hülkenberg ou encore Vettel.

Ce dernier a d'ailleurs opté pour la fuite au sortir de la conférence. Courant avec une foule aux basques de l'entrée de parking du quai Antoine-1er jusqu'au stand. Rompus à ce jeu du chat et de la souris, quelques fans sont tout de même parvenus à lui arracher autographes et photos.

D'autant que quelques minutes plus tard, le leader du championnat réapparaissait pour une nouvelle – et moins brève – séance de dédicaces.

Le prix de la sympathie est encore revenu à Daniel Ricciardo pour sa disponibilité et ses quelques gestes d'affection pour son public. A noter enfin, la présence de la légence Niki Lauda toujours aussi populaire chez les amoureux de Formule 1.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.