“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Venturi prépare un nouveau bolide pour les e-Prix

Mis à jour le 10/05/2016 à 05:16 Publié le 10/05/2016 à 05:16
Au fond de l'atelier de Venturi, à Fontvieille, les équipes peaufinent depuis plusieurs semaines les équipements de leur voiture, dans le plus grand secret.

Au fond de l'atelier de Venturi, à Fontvieille, les équipes peaufinent depuis plusieurs semaines les équipements de leur voiture, dans le plus grand secret. Photo Michael Alesi

Venturi prépare un nouveau bolide pour les e-Prix

Dans les ateliers de l'écurie monégasque à Fontvieille, on peaufine les préparatifs de la voiture qui devrait courir le championnat électrique de Formule E 2016-2017

Comme un couturier qui ne dévoile jamais sa collection avant le podium, c'est derrière un paravent, dans leur showroom de la rue du Gabian, que les équipes de Venturi peaufinent leur nouvelle Formule E. Une voiture en cours de développement dans le bureau d'études et l'atelier du constructeur automobile monégasque qui devrait être sur la grille de départ de la saison 2016-2017 de Formule E.

Un championnat dédié aux voitures électriques dans lequel s'est engagé Venturi depuis la première édition en 2014. Et qui commence à leur sourire cette année. Après une deuxième place à Long Beach et une cinquième place à Paris, Venturi pourrait finir sur le podium au terme des quatre courses restantes.

Une fierté pour la douzaine de personnes qui compose la jeune équipe qui, depuis Monaco, développent et entretiennent la voiture actuelle. Et finalisent la suivante.

«Nouvelle façon de conduire»

La...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct