“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une ligne de stands… au standing de Monaco

Mis à jour le 09/04/2018 à 05:02 Publié le 09/04/2018 à 05:02

Une ligne de stands… au standing de Monaco

Après la direction de course et la loge princière, l'Automobile club installe actuellement les nouveaux stands des écuries de F1. Ils sont enfin à la hauteur du Grand Prix de Monaco

Attention, produit rare : douze triplex de 400 m2 chacun, alignés sur l'esplanade du port Hercule ; vue imprenable sur la mer ; une terrasse donnant sur les bateaux et une autre sur le quai Albert-Ier ; équipement électrique futuriste ; sanitaires à l'étage supérieur. Prix : inestimable.

Arrêtez de rêver, ces douze triplex ne sont pas pour vous, aussi riches que vous soyez. Ce sont les nouveaux stands que l'Automobile club de Monaco a conçus et continue cette semaine d'installer, dans la perspective des épreuves automobiles du mois de mai. Les chanceux occupants seront les douze écuries engagées dans le Grand Prix de Formule 1.

Trois niveaux

« Par ici, nous allons visiter l'appartement témoin », s'amuse le communicant de l'ACM. Et c'est parti. Première impression de l'extérieur, l'esthétique. On retrouve les codes visuels de la direction de course, qui trône sur le tourniquet monégasque depuis 2016, de la loge princière et des locaux dédiés au speaker et au personnel technique du Grand Prix, livrés l'an dernier. Du gris et du rouge, du métal et des surfaces en miroir. Pour parler clair et franc, cette ligne de stands a de la gueule.

Il faut lever les yeux vers le ciel pour repérer la deuxième nouveauté : les stands gagnent un étage, passant de deux à trois niveaux. Une révolution pour les écuries qui étaient très à l'étroit jusqu'à présent avec leurs 300 m2 exploitables. Elles disposeront désormais d'un niveau supplémentaire et de 100 m2 de plus.

Du sur-mesure

Le rez-de-chaussée, vaste espace de 150 m2 au sol sous pilotis, c'est le garage. Là où seront garées les Formule 1, rangés les pneumatiques et les réserves de carburant. Un escalier métallique plus haut, les écuries installeront toute l'informatique, l'électronique et la mécanique. Une double porte à battants, verrouillée la plupart du temps, permettra, si besoin, de faire monter des châssis au premier étage.

« Les panneaux électriques et les connections ont été configurés pour les besoins des écuries, en concertations avec les teams l'an dernier », explique-t-on à l'ACM. Si bien qu'elles n'auront plus qu'à brancher leurs armoires informatiques en prenant possession des lieux, dans la semaine du 21 mai.

VIP bichonnés

L'étage supérieur est la cerise sur le gâteau. Un bigarreau énorme, sucré et juteux à souhait. Dans ces 100 m2 supplémentaires, les écuries pourront aménager un coin détente pour les pilotes et les équipes, une salle de réunion pour le team manager, mais aussi accueillir leurs invités VIP dans des conditions exceptionnelles. Depuis la terrasse, dont la capacité est limitée à 19 personnes, la vue est magique. La sortie de la chicane de la Piscine et le virage de la Rascasse s'offrent littéralement à ces spectateurs chanceux, qui auront de surcroît le nez juste au-dessus de la zone de changement de pneus. C'est aussi là que les écuries profiteront de l'aménagement sans doute le plus attendu : des sanitaires et un lavabo. Oubliée, la période où les équipes et les pilotes devaient se soulager dans les sanisettes communes…

Sécurité absolue

Enfin, ces stands ont été conçus dans un souci de sécurité absolu, en concertation notamment avec les pompiers de Monaco. Des coupe-feu ont été prévus et les installations électriques sont contrôlées en temps réel depuis la direction de course.

Ce week-end, les premières coiffes ont été posées sur les stands. Des casquettes qui formeront un toit au-dessus des terrasses. En forme d'aileron de F1 rouges.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct