“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Tester les réflexes d'un pilote

Mis à jour le 28/05/2016 à 05:05 Publié le 28/05/2016 à 05:05
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Tester les réflexes d'un pilote

Embrasser la carrière de pilote de Formule 1 n'est donné à tout le monde.

Embrasser la carrière de pilote de Formule 1 n'est donné à tout le monde. Il faut être né avec le talent automobile dans le sang. La prise de risque et l'entraînement quotidien jouent beaucoup dans la victoire finale. Régulièrement, les pilotes testent leur réactivité via une machine, d'allure singulière au premier abord. Le Batak, importé sur la MGP Live pour l'occasion. Drôle de structure, constellée de boutons chiffrés. Le but ? Dès qu'une lampe lumineuse s'allume, il faut appuyer dessus le plus vite possible.

Là encore, un défi soumis à la pression du résultat m'attend. « Le créateur du jeu fait 62 touches en 30 secondes », me souffle une hôtesse. Votre gars, c'est Superman non ? Bref. Pas de pression. Le compte à rebours s'enclenche. A chaque pression, il faut anticiper la prochaine. Pas une mince affaire, surtout qu'il est très facile de perdre pied et d'avoir le tournis. Résultat : 20 touches en 30 secondes. Pas mal. Mais encore loin derrière les 32 touches de Francesco, recordman sur le MGP Live.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.