“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia remportent pour la huitième fois le Rallye Monte-Carlo, un record!

Mis à jour le 24/01/2021 à 13:30 Publié le 24/01/2021 à 13:29
Ogier et Ingrassia entrent un peu plus dans la légende du Rallye Monte-Carlo.

Ogier et Ingrassia entrent un peu plus dans la légende du Rallye Monte-Carlo. Photo ACM / Jo Lillini

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia remportent pour la huitième fois le Rallye Monte-Carlo, un record!

Jusque-là voisins de palmarès de Sébastien Loeb et Daniel Elena sur les tablettes de la classique hivernale, les septuples champions du monde, éblouissants vainqueurs de la 89e édition ce dimanche à Monaco, trônent désormais seuls tout en haut des statistiques.

A l'aube de leur dernière campagne complète en WRC, ils rêvaient d'un départ en fanfare. Objectif atteint pour Sébastien Ogier le Gapençais et son copilote aixois Julien Ingrassia.

Ce dimanche, les quatre épreuves spéciales de l'étape finale azuréenne n'ont fait que confirmer la suprématie du duo tricolore champion du monde puissance 7 depuis un mois et demi. Entre Puget-Théniers (ES 12 et 14) et Entrevaux (ES 13 et 15) la Toyota Yaris numéro 1 s'est jouée de tous pièges de glace qui jalonnaient le parcours.

De quoi maintenir à distance sa sœur jumelle cravachée par le Gallois Elfyn Evans, finalement 2e à 32’’6 .

Derrière, c’est finalement le Belge Thierry Neuville qui parvient à hisser la meilleure Hyundai i20 sur la petite marche du podium (à 1’13’’5).

Quatrième au départ de Monaco, le vainqueur 2020 talonnait Kalle Rovanpera. La crevaison du troisième larron de l’armada Toyota en début d’étape (ES 12) lui a laissé le champ libre.

Malgré une pédale de frein défectueuse jeudi et un pneu à plat vendredi, Ogier réalise ainsi le grand huit. Sa première victoire en Principauté date de 2009. Il en avait ensuite enchaîné six de 2014 à 2019 avant de s’incliner face à Neuville l’an passé.

Celui-ci marque doublement l’histoire de la doyenne des compétitions routières puisqu’il devient aussi le premier héros vainqueur avec cinq marques différentes (Peugeot, Volkswagen, Ford, Citroën, Toyota).

Le voilà donc maintenant un cran au dessus de Walter Röhrl (Fiat, Opel, Lancia, Audi), l’un des géants des années 80.

Si la course s’est déroulée dans des conditions très particulières, sur un tracé raccourci et sans public au bord des routes, Ogier et Ingrassia n’oublieront pas de sitôt ce dimanche 24 janvier 2021. D’autant plus qu’il s’agit là de leur 50e victoire en WRC.

Le classement final :

1.Sébastien Ogier - Julien Ingrassia (FRA/Toyota Yaris WRC)................................. 2h56’33’’7
2. Elfyn Evans - Scott Martin (GB/Toyota Yaris WRC)............................................à 32’’6
3.Thierry Neuville - Martijn Wydaeghe (BEL/Hyundai i20 Coupé WRC).................... à 1’13’’5
4. Kalle Rovanperä - Jonne Halttunen (FIN/Toyota Yaris WRC)............................... à 2’33’’6
5. Dani Sordo - Carlos Del Barrio (ESP/Hyundai i20 Coupé WRC)......................... à 3’14’’2


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.