Sébastien Ogier décroche sa neuvième victoire au Rallye Monte-Carlo, nouveau record!

Co recordman en compagnie de Loeb au pied du Rocher - 8 succès chacun -, le pilote français de Toyota s’est installé seul au sommet des tablettes en imposant sa Yaris de main de maître, ce dimanche, devant celle du jeune Finlandais champion du monde en titre, Kalle Rovanperä, 2e à 18’’8.

Gil Léon Publié le 22/01/2023 à 13:33, mis à jour le 22/01/2023 à 13:35
De retour au sommet, Sébastien Ogier! Photo ACM/Olivier Caenen

Cette fois, aucune corde vicieuse n’est venue lui mettre des bâtons dans les roues.

Ralenti par une crevaison dans le money-time du Rallye Monte-Carlo 2022 alors qu’il fonçait vers la victoire, Sébastien Ogier tient sa revanche.

À 39 ans, le Gapençais reprend seul les rênes du palmarès de la doyenne des compétitions routières. En l’absence de Sébastien Loeb, le tenant du trophée qui totalisait 8 triomphes en Principauté comme lui, Ogier a dominé sans partage cette 91e édition sudiste marquée par l’absence totale de neige et de glace sur le parcours.

Si la Toyota Yaris jumelle de Kalle Rovanperä, revenu fort la veille, pointait à 16 petites secondes du leader à l’aube de l’étape dominicale, les deux cols azuréens du jour, Saint-Roch (ES 15 et 17) et Turini (ES 16 et 18) ont confirmé l’ordre établi.

Meilleur performeur haut la main (9 meilleurs temps en 18 spéciales), l’ogre des Hautes-Alpes devenu un intermittent du spectacle relègue finalement son jeune coéquipier finlandais 18’’8.

Et c’est le Belge Thierry Neuville (Hyundai i20), vainqueur de l’édition 2020, qui complète le podium à 44’’6.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.