“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Rallye de Monte-Carlo : des yeux dans le ciel

Mis à jour le 25/01/2016 à 11:53 Publié le 25/01/2016 à 11:50
Dans l’hélicoptère qui embarque Jacky Adonte, directeur adjoint de la sécurité du rallye Monte-Carlo (à gauche dans le cockpit).

Dans l’hélicoptère qui embarque Jacky Adonte, directeur adjoint de la sécurité du rallye Monte-Carlo (à gauche dans le cockpit). Photo N.H.-F.

Rallye de Monte-Carlo : des yeux dans le ciel

Ils assurent la sécurité du Rallye Monte-Carlo depuis les airs. À bord de deux hélicoptères, trois paires de regards scrutent le tracé de la course pour repérer des anomalies. Reportage en altitude

Ils assurent la sécurité du Rallye Monte-Carlo depuis les airs. À bord de deux hélicoptères, trois paires de regards scrutent le tracé de la course pour repérer des anomalies. Reportage en altitude

Le Larvotto s’efface. L’hélicoptère vient de tourner le dos à la mer. L’appareil teinté de rouge et de blanc laisse Monaco derrière lui et cingle en direction des montagnes enneigées qui se dessinent au loin, droit devant dans le ciel laiteux. À bord, tout le monde a enfilé d’épais casques équipés d’un micro. Ils permettent de se parler. Les occupants de l’hélicoptère communiquent aussi beaucoup avec la direction de course du rallye Monte-Carlo. L’appareil est l’un des deux qui, hier matin, vole au-dessus des épreuves spéciales qui se jouent ce jour-là.

L’homme assis à l’avant, à gauche du...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct