“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Vainqueur de son premier Grand Prix en Belgique, à 21 ans Charles Leclerc est une étoile destinée à briller au firmament de la galaxie F1

Mis à jour le 02/09/2019 à 08:08 Publié le 02/09/2019 à 08:01
Charles Leclerc

Charles Leclerc Photo AFP

PHOTOS. Vainqueur de son premier Grand Prix en Belgique, à 21 ans Charles Leclerc est une étoile destinée à briller au firmament de la galaxie F1

A 21 ans, Charles Leclerc, l’enfant prodige de la Principauté de Monaco, a offert, ce dimanche, à Ferrari sa première victoire 2019 et fait retentir l’hymne monégasque pour la première fois sur un podium de F1

Faute avouée est à moitié pardonnée, dit le proverbe.

Alors, voilà, Charles, d’ores et déjà, on vous prie de nous excuser. Concédons-le, en pariant que vous prendriez l’ascendant sur Sebastian Vettel dès 2019, dans la page des pronostics sportifs de notre rédaction parue il y a huit mois, on n’allait pas jusqu’à imaginer que ce serait chose faite illico presto.

Dès le 31 mars dernier, à Bahreïn, malgré le cylindre récalcitrant qui l’avait privé d’un premier triomphe mille fois mérité, la pépite du Rocher s’était invitée sur le podium (3e).

De quoi devancer son voisin de stand tête couronnée puissance 4 au classement pilotes. D’emblée, ou presque.

Doigt pointé vers le ciel pour honorer la mémoire de l’ami pilote Anthoine Hubert, victime d’un crash fatal samedi en F2.
Doigt pointé vers le ciel pour honorer la mémoire de l’ami pilote Anthoine Hubert, victime d’un crash fatal samedi en F2. Photo Georges Decostier

Avec brio.

Avec une maestria que le "Commendatore" aurait saluée comme il se doit.

La marée orange des fans de Max Verstappen a vu rouge, hier à Spa !
La marée orange des fans de Max Verstappen a vu rouge, hier à Spa ! Photo Georges Decostier
L’étoile montante de la galaxie Ferrari n’oubliera pas de sitôt ce premier triomphe décroché devant les Flèches d’Argent de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas.
L’étoile montante de la galaxie Ferrari n’oubliera pas de sitôt ce premier triomphe décroché devant les Flèches d’Argent de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas. Photo Georges Decostier

Là-haut, sur son nuage, nul doute qu’Enzo Ferrari a définitivement adoubé l’héritier surdoué des champions du monde « made in Maranello », Alberto Ascari, Juan Manuel Fangio, Mike Hawthorn, John Surtees, Niki Lauda et Michael Schumacher.

Et non loin de là, Hervé Leclerc et Jules Bianchi, papa et mentor partis trop tôt, hélas rejoints samedi par l’ami pilote Anthoine Hubert, se sont tout autant délecté de voir leur « pin’s à roulettes » devenir le plus jeune vainqueur de Grand Prix dans l’habit de lumière rouge.

À 21 ans et 320 jours, successeur d’une autre étoile de la piste: Jacky Ickx (lauréat du GP de France 1968 à 23 ans et 188 jours), s’il vous plaît!

Signé à l’aube de sa chevauchée au sein de l’iconique Scuderia, ce triomphe initial annonce des lendemains qui chantent. Haut et fort.

Qui veut parier?

Photo Georges Decostier

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct