“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Les 600 commissaires de pistes potentiels passent les tests avant le GP de Monaco

Mis à jour le 10/04/2017 à 18:56 Publié le 10/04/2017 à 18:53
Savoir intervenir en cas d'incendie d'une F1.

Savoir intervenir en cas d'incendie d'une F1. Photo Cyril Dodergny

PHOTOS. Les 600 commissaires de pistes potentiels passent les tests avant le GP de Monaco

Sept semaines avant le Grand prix de Monaco, les commissaires de pistes recrutés par l'Automobile Club de Monaco ont passé deux jours d'entraînement.

Qui dit Grand Prix, dit sécurité.

Pour veiller sur les coureurs et le circuit du 26 au 28 mai prochain, mais aussi pour le ePrix le 13 mai, des commissaires de pistes sont recrutés par l'Automobile Club de Monaco.

Ils ont passé les tests ce week-end.

Ils ont de 18 à 30 ans, et sont passionnés d'automobile. Essentiellement des hommes. Mais pas que.

Tous étaient réunis samedi et dimanche, autour du chapiteau de Fontvieille pour passer des tests.

Ici, ni concours, ni examen. Seule compte l'aptitude réelle. Franchir les rails de sécurités, obéir à la hiérarchie, approcher un véhicule en feu et un pilote inanimé...

Autant d'éléments indispensables pour une manifestation de ce type.

Plus d'information dans votre édition de Monaco-Matin, mardi.

Breifing.
Breifing. Photo Cyril Dodergny
Intervenir vite.
Intervenir vite. Photo Cyril Dodergny
Opération évacuation d'un pilote.
Opération évacuation d'un pilote. Photo Cyril Dodergny
Assurer la sécurité.
Assurer la sécurité. Photo Cyril Dodergny
Dans le paddock.
Dans le paddock. Photo Cyril Dodergny

La suite du direct