“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Neuville hisse la nouvelle Hyundai sur le podium

Mis à jour le 25/01/2016 à 05:14 Publié le 25/01/2016 à 05:14
Thierry Neuville et la nouvelle i20 WRC : un podium pour commencer.

Thierry Neuville et la nouvelle i20 WRC : un podium pour commencer. Jo Lillini

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Neuville hisse la nouvelle Hyundai sur le podium

Pour sa première sortie officielle en course, la Hyundai i20 WRC, dernière née du constructeur sud-coréen, s'est hissée sur la troisième marche du podium.

Pour sa première sortie officielle en course, la Hyundai i20 WRC, dernière née du constructeur sud-coréen, s'est hissée sur la troisième marche du podium. À son volant, le pilote phare de la marque, Thierry Neuville.

Avec les abandons de Kris Meeke et Jari-Matti Latvala, samedi, la lutte pour la 2e place, derrière l'immuable Sébastien Ogier, était plus ouverte que jamais sur cette 84e édition du Monte-Carlo. Amis dans la vie et résidents monégasques, Thierry Neuville et Andreas Mikkelsen sont en spéciales de véritables rivaux. Et ils l'ont encore démontré tout au long du rallye.

Auteur du temps scratchs dans les deux dernières spéciales du samedi (ES 12 et 13), Neuville semblait en mesure d'inquiéter le Norvégien, talonné à 12''5, sur les trois spéciales dominicales. Il n'en a rien été. Le malheureux bolide pourpre se retrouvant amputé de deux roues motrices dans l'avant-dernière spéciale, au Turini, reléguant finalement Neuville à 1'23''4 de Mikkelsen à l'arrivée.

Une transmission à bout de souffle

« On a eu un problème de transmission sur la fin du Turini. Ce n'était pas évident, mais on a limité la casse à Peira Cava plus loin sur la ''power stage''. On a perdu une minute dans cette histoire, mais on avait trois minutes d'avance au général, donc tout va bien. On est à l'arrivée, c'est le plus important » relativise le Wallon.

Un petit incident technique sans conséquence pour le podium donc, mais qui a tout de même empêché Neuville de batailler pour le gain de la ''power stage''. Le Belge devant se contenter, pour le compte du championnat, des quinze points décernés au troisième. « Le bilan reste positif. Je me suis vraiment régalé tout au long du week-end. Malheureusement, on a perdu beaucoup trop de temps en début de course, pour prétendre à cette deuxième place. Mais le potentiel de la voiture est là. On a fait des scratchs, et des chronos sympas ce matin. Dani (Sordo) l'a montré dans la ''power stage'' (2e derrière Ogier). » Repoussé à 3'17'' du vainqueur au général, on attendait davantage de cette nouvelle i20. Mais faute de concurrence - les Ford du M-Sport semblent en retrait - Hyundai paraît l'équipe la plus armée pour endosser le rôle d'outsider numéro 1 d'une écurie Volkswagen, qui semble, déjà, intouchable.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.