“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Mordus de F1 Je vais tout regarder depuis le Rocher Nous allons voir la course en famille Je suis venue du Brésil exprès pour voir ça Mon écurie préférée, c'est Mercedes Max Verstappen, c'est mon chouchou !

Mis à jour le 29/05/2016 à 05:09 Publié le 29/05/2016 à 05:09
Lucas Galea est venu avec son meilleur ami.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Mordus de F1 Je vais tout regarder depuis le Rocher Nous allons voir la course en famille Je suis venue du Brésil exprès pour voir ça Mon écurie préférée, c'est Mercedes Max Verstappen, c'est mon chouchou !

Ce jeune Mentonnais de 20 ans n'est pas là tous les ans.

Ce jeune Mentonnais de 20 ans n'est pas là tous les ans. Cette année, comme il est en repos, il est venu pour voir les essais de samedi et le Grand Prix. « Je suis là avec mon meilleur ami, on va aller regarder la course depuis le Rocher, raconte Lucas Galea. Je travaille rue de Millo ; alors, quand j'ai vu toutes ces infrastructures et l'ambiance jeudi et vendredi, ça m'a vraiment donné envie. »

Et Lucas ne se contente pas de profiter des joies du sport automobile, il vit aussi à fond les nuits monégasques. « Nous sommes allés sur le port le soir. C'est génial, il y a vraiment du très bon son. J'ai pu aussi faire la connaissance de pleins d'étrangers venus pour le week-end. » Le jeune homme est là pour profiter du spectacle, pas pour supporter un pilote. « J'aime beaucoup la Scuderia Ferrari mais en vérité je viens pour tout regarder. Je suis bon joueur, je viens voir la course et les exploits individuels de tous les pilotes. »

Pour certains, qui dit Grand Prix dit belle journée en famille. C'est ce qu'ont décidé de faire les Duvignaud, venus pour le week-end voir la course. Les uns sont de Monaco, les autres de Saône-et-Loire. « C'est la première fois que nous venons un samedi. C'est beaucoup plus calme que les autres jours mais en même temps très cosmopolite. Il y a les fans de la première heure et puis les autres. »

Pour une partie de la famille, il s'agit d'une grande première au Grand Prix de Monaco. Si les anciens sont là pour profiter de la course, le plus jeune, Thomas, a ses préférences. « Pour moi, la meilleure écurie c'est Mercedes. Celui que je préfère c'est Nico Rosberg. En plus, il vit à Monaco. » « Tu aurais pu dire Renault quand même », sourit Alain.

Tous seront là demain pour suivre le Grand Prix en famille.

Kédma Marino habite à Fortaleza, une ville du Nord-Est du Brésil. Cela fait déjà quatre ans que cette jeune femme haute en couleur vient à Monaco spécialement pour le Grand Prix. « J'adore la Formule 1, sourit Kédma. Depuis toute petite, je vais à de nombreux grands prix dans le monde entier. Alors si en plus la course se déroule à Monaco, que demander de mieux ? J'ai pris dix jours de vacances pour profiter de la région avec mes amis. »

À la vue de sa tenue, aucun doute sur l'écurie préférée de cette jeune Brésilienne. « Pour moi, c'est Ferrari et rien d'autre. Ce sont les meilleurs. J'ai vraiment hâte qu'ils reviennent enfin en haut de l'affiche, ils le méritent. » Et pourtant, son pilote préféré n'est pas celui qu'on croit. « Mon petit préféré, c'est Lewis Hamilton. En plus, il est super sexy, ce qui me fait l'adorer encore plus. Il va gagner, c'est sûr. »

Coen Wissa est un étudiant néerlandais de 26 ans. Il fait un stage en Italie, près d'Imperia. « Comme cette année, je n'étais pas loin de Monaco, j'ai sauté sur l'occasion, se réjouit Coen. J'en avais beaucoup entendu parler mais c'est la première fois que je viens ici. C'est une ville vraiment speed. »

Et pourtant, le jeune homme est un habitué des circuits de Formule 1. « Je suis allé de nombreuses fois au Grand Prix de Belgique, que cela soit en famille ou avec des potes. J'avoue qu'ici, on se sent vraiment bien. Mais c'est dommage que tout soit verrouillé pour les gens comme nous qui n'ont pas de billet. Ce n'est pas cool. » Et si le jeune Néerlandais vient soutenir son pilote préféré, il n'en reste pas moins chauvin. « Mon chouchou, c'est Max Verstappen. Il mérite amplement sa belle victoire au Grand Prix d'Espagne. C'est dommage pour son crash aux essais. »

À seulement 18 ans, Nicolas Pereira est déjà un habitué du Grand Prix de Monaco. « Quand j'étais petit, ce sont mes parents qui m'amenaient le voir, on faisait ça en famille, explique le jeune homme. Depuis quelques années, j'y vais par mes propres moyens. Je reste samedi et dimanche pour voir les essais et la course. Cette année, il y a beaucoup de monde et les pilotes sont en forme. »

Le Mentonnais est un vrai passionné de F1. « Je suis mécanicien chez Mercedes donc tout ce qui a trait à l'automobile, j'adore. » Et côté course, Nicolas sait très bien qui il est venu encourager. « Mon favori, c'est Lewis Hamilton et l'écurie Mercedes. D'ailleurs il s'est fait accrocher par Rosberg. Il n'a pas dû supporter leur collision d'il y a trois ans ! » Et pour voir le Grand Prix cette année, il a une technique plutôt rusée : « C'est un ami qui travaille à la sécurité qui me laisse passer. Tout simplement. »

Alain, Thomas et Bernard Duvignaud.
Kédma a fait un long voyage pour voir le Grand Prix.
Kédma a fait un long voyage pour voir le Grand Prix. M.L
Teun Vogel est un fan de Schumacher.
Pour la course, Coen Wissa est venu des Pays-Bas.
Nicolas Pereira est derrière Hamilton.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.