Rubriques




Se connecter à

Max Verstappen remporte le Grand Prix des Pays-Bas, Charles Leclerc cinquième

Maître chez lui, le Néerlandais (Red Bull) a fait coup double, ce dimanche à Zandvoort : vainqueur et nouveau leader du championnat devant Lewis Hamilton (Mercedes). Le pilote monégasque de la Scuderia Ferrari, lui, confirme son rang des qualifications dans le top 5.

Gil Léon Publié le 05/09/2021 à 16:56, mis à jour le 05/09/2021 à 16:56
Max Verstappen maître chez lui pour le plus grand plaisir des fans venus le soutenir à Zandvoort. Photo EPA/MAXPPP

Trente-six ans après l’édition précédente (1985) remportée par un certain Niki Lauda, le Grand Prix des Pays-Bas a enfin ajouté un nouveau nom sur ses tablettes. Pas n’importe lequel: Max Verstappen!

Devant la marée orange (70.000 spectateurs) qui a déferlé sur le sable de Zandvoort, ce dimanche, le phénomène néerlandais du team Red Bull est parvenu à convertir sa pole position en victoire. Un 17e triomphe au top niveau qui lui permet de reprendre les rênes du championnat avec 3 points d’avance sur le tenant du titre, Lewis Hamilton, 2e en signant le meilleur tour en course.

 

Sur le tourniquet de 4,259m niché en bord de mer non loin d’Amsterdam, l’écurie Mercedes a tenté de renverser la vapeur en dictant sa stratégie. En vain. Hamilton et Valtteri Bottas doivent se contenter d’entourer le héros national à l’heure de la cérémonie pétillante.

Derrière, les positions n’ont guère évolué. Excellent 4e sur la grille de départ, Pierre Gasly (AlphaTauri) termine au pied de la "boîte". Même scénario pour Charles Leclerc, 5e, qui n’a pas réussi à surprendre son ami normand lors de la mise à feu.

Le Monégasque est d’ores et déjà concentré sur l’échéance suivante. Rendez-vous le week-end prochain devant ces tifosi qui l’adorent, à Monza, le fief de la Scuderia où la Formule 1 passera du orange au rouge...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.