“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Le Rallye Monte-Carlo 2021 anticipe le prolongement du couvre-feu

Mis à jour le 19/12/2020 à 10:50 Publié le 19/12/2020 à 10:45
Sébastien Ogier a déjà affiné les réglages de sa Toyota Yaris début décembre dans les Hautes-Alpes.

Sébastien Ogier a déjà affiné les réglages de sa Toyota Yaris début décembre dans les Hautes-Alpes. Photo ACM

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le Rallye Monte-Carlo 2021 anticipe le prolongement du couvre-feu

Programmé du 20 au 24 janvier entre Gap et Monaco, le prestigieux rallye d'ouverture du championnat du monde (WRC) zappera la nuit pour respecter le couvre-feu si celui-ci est maintenu au delà du 20 janvier.

L’emblématique col de Turini avait été rayé de la carte après le passage dévastateur de la tempête Alex dans les vallées du haut pays niçois. Autre motif, même triste sort pour les épreuves spéciales nocturnes qui figuraient au menu du 89e Rallye Monte-Carlo (20-24 janvier 2021).

Anticipant un prolongement du couvre-feu dans l’Hexagone, l’Automobile Club de Monaco vient en effet de modifier une nouvelle fois le parcours de la manche d’ouverture du championnat WRC.

Le jeudi 21 janvier, la traditionnelle séance d’essais (shakedown) prévue en matinée près de Gap passe à la trappe tandis que les ES 1 et 2 sont avancées entre chien et loup (départs à 16 h 38 et 17 h 36 au lieu de 19 h 08 et 20 h 06).

Si les étapes du vendredi 22 janvier (6 ES dans les Hautes-Alpes) et du dimanche 24 janvier (les 4 nouvelles ES sudistes tracées en surplomb de Puget-Théniers et Entrevaux) ne subissent pas de changement, celle du samedi 23 janvier est amputée d’un secteur sélectif.

De quoi permettre aux équipages de négocier plus tôt le long itinéraire de liaison vers la Principauté, atteinte ainsi en début de soirée.

Clôturée vendredi à minuit, la liste des engagés fait le plein avec 90 concurrents, soit la limite maximale.

Dans la catégorie reine (WRC), quatre Toyota Yaris (Ogier, Evans, Rovanperä, Katsuta), trois Hyundai i20 (Tänak, Neuville, Sordo) et deux Ford Fiesta, dont les volants restent à attribuer, sont annoncées.

A l'étage inférieur, les Niçois Eric Camilli et Nicolas Ciamin, brillants animateurs du WRC3 en janvier 2020, seront en quête d'un nouveau coup d'éclat à domicile, chacun aux commandes d'une Citroën C3.

Pour rappel, le Rallye de Suède, manche suivante qui devait se tenir du 11 au 14 février, a d’ores et déjà jeté l’éponge en raison de la crise sanitaire.
Côté monégasque, aucune décision n’est arrêtée pour l’instant concernant un déroulement à huis clos.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.