“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Charles Leclerc honoré par le maire de Monaco

Mis à jour le 07/11/2017 à 05:23 Publié le 07/11/2017 à 05:23
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Charles Leclerc honoré par le maire de Monaco

Le jeune champion de Formule 2 a reçu, hier midi des mains du maire Georges Marsan, une plaque qui honore sa carrière déjà longue et fulgurante. Le pilote n'a encore que 20 ans…

La Formule 1 n'est plus un rêve mais, désormais, l'objectif de Charles Leclerc. Le champion du monde de F2 a tout juste 20 ans mais sa carrière fulgurante provoque déjà l'admiration de tous. Hier midi, ce sont les conseillers communaux, autour du maire, qui ont félicité le Monégasque, au cours d'une réception où étaient également présents son frère aîné, son oncle Thierry Manni et de nombreux membres de l'Automobile club de Monaco, dont le président Michel Boéri.

Pour marquer l'événement, Georges Marsan a offert une plaque au pilote, symbole de l'estime que la mairie porte déjà à Charles Leclerc.

« Il nous tenait à cœur de vous recevoir afin de vous honorer une nouvelle fois et vous féliciter pour votre titre de champion du monde de Formule 2, a déclaré le maire. Vous recevoir est aussi l'occasion d'exprimer l'attachement de la mairie au sport et l'importance des valeurs qu'il inculque telles que le courage, la maîtrise, le respect et le dépassement de soi. »

6 victoires et 8 pôles en 2017

Georges Marsan a rappelé le parcours inouï de ce jeune prodige du volant. « Cette victoire ne fait que confirmer vos talents de pilotage, mais aussi le travail et la volonté d'y arriver. (...) Vous débutez en monoplace en 2014 et devenez membre de la Ferrari Driver Academy en 2016, tout comme Jules Bianchi, votre parrain sportif. Trois ans seulement après vos débuts en monoplace, vous détenez déjà deux superbes titres : champion de GP3 Series en 2016 (écurie ART Grand Prix) et champion de Formule 2 en 2017 (écurie Prema Racing), en succédant notamment à Lewis Hamilton et Nico Rosberg. »

Charles Leclerc garde pourtant la tête sur les épaules, comme s'il avait en lui une sagesse avant l'heure. Toutefois, ses victoires de 2017 auraient pu avoir de quoi l'enorgueillir. « Vous avez survolé la saison avec 6 victoires et 8 pôles positions, total qui peut encore être amélioré à Abou Dabi. Grâce à vous, l'hymne monégasque a donc retenti six fois sur les circuits du monde entier. »

Alors bien sûr, maintenant, tous les Monégasques espèrent suivre leur champion national sur la ligne de départ d'un prochain Grand Prix de F1, comme le furent, avant lui, Olivier Beretta en 1994 et, dans les années 50, Louis Chiron et André Testut.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.