“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Monégasque Charles Leclerc s'offre une deuxième pole en Formule 1

Mis à jour le 29/06/2019 à 18:46 Publié le 29/06/2019 à 16:24
Charles Leclerc au volant de sa Ferrari

Charles Leclerc au volant de sa Ferrari Photo JF Ottonello

Le Monégasque Charles Leclerc s'offre une deuxième pole en Formule 1

Le pilote monégasque Charles Leclerc a dominé avec sa Ferrari les qualifications du grand prix d'Autriche ce samedi.

Leclerc partira dimanche en pole pour la deuxième fois de sa carrière. 

Hamilton, pénalisé de 3 places

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), deuxième des qualifications du Grand Prix de F1 d'Autriche samedi, sera 5e sur la grille de départ dimanche, pénalisé de trois places pour avoir gêné le Finlandais Kimi Räikkönen (Alfa Romeo) lors des qualifications.

Il s'élancera donc derrière le poleman monégasque Charles Leclerc (Ferrari), le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), son équipier finlandais Valtteri Bottas et le Britannique Lando Norris (McLaren).

Ironie du sort, Räikkönen sera à ses côtés en 6e position.

Après avoir visionné les images de l'incident intervenu au virage 3 pendant la première partie des essais qualificatifs (Q1) et entendu les deux pilotes et des représentants de leurs écuries, les commissaires de course ont estimé que "bien que la voiture 44 (celle d'Hamilton, ndlr) ait tenté de s'écarter lorsqu'elle a pris conscience que la voiture 7 (celle de Räikkönen, ndlr) arrivait dans un tour rapide, ce n'était pas suffisant pour éviter de gêner la voiture 7, qui a ensuite dû abandonner son tour."

"J'ai lâché les freins pour aller tout droit et m'écarter de son chemin car je ne voulais pas qu'on se rencontre dans le virage, avait un peu plus tôt expliqué Hamilton face à la presse. Je ne crois pas l'avoir gêné dans le virage, mais je pense que je l'ai probablement surpris. Je n'étais pas au courant de l'arrivée de cette voiture, donc ce n'était pas le plus facile."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.