Rubriques




Se connecter à

Le Grand Prix de Monaco menacé à l'avenir? "C'est faux!" répond le président de l'Automobile Club

Après des rumeurs insistantes selon lesquelles la Principauté de Monaco pourrait connaître son dernier Grand Prix cette année, Michel Boéri, président de l'Automobile Club de Monaco, a souhaité faire une mise au point lors de la réunion générale du corps des commissaires.

T.P. Publié le 13/04/2022 à 11:46, mis à jour le 13/04/2022 à 15:17
Le Grand Prix de Monaco n'est pas menacé selon le président de l'Automobile Club de Monaco, Michel Boeri. Photo Jean-François Ottonello

Ces derniers temps dans le microcosme de la Formule 1, il se disait que Liberty Media, le propriétaire du championnat du monde de F1, remettrait en question le Grand Prix de Monaco.

Tracé urbain guère adapté aux dépassements, prix du plateau dérisoire par rapport à d'autres nations qui souhaiteraient accueillir la discipline reine, ajout de nouvelles destinations comme Las Vegas dès 2023... Le Grand Prix de Monaco est-il en péril ? "Non" a martelé, ce mardi soir, le président de l'Automobile Club de Monaco lors de la réunion générale du corps des commissaires.

 

" Je ferai allusion à ce que vous avez peut-être lu dans la presse où l'on évoque des difficultés, après 2022, pour continuer à faire des Grand Prix (1). Cela laissait entendre que les prix demandés par Liberty étaient excessifs pour Monaco et que le Grand Prix ne se ferait pas. C’est tout à fait faux. Nous sommes toujours en discussion avec eux, nous avons défini le prix du plateau. Bien sûr, maintenant, il faut concrétiser par des signatures en bas d’un contrat. Je peux vous garantir qu’après 2022, le Grand Prix aura lieu. Je ne sais pas si on va signer pour 3 ans ou 5 ans , mais c’est du détail. "

Une bonne nouvelle pour tous les amoureux de Formule 1 et pour tous ces commissaires - ils étaient plus de 500 ce mardi soir - qui donnent de leur temps pour veiller sur les pilotes.


(1) Le contrat liant la Formule 1 au Grand Prix de Monaco arrive à son terme après cette édition 2022. Tout comme ceux de France, Belgique et Mexique, d'ailleurs.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.