“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le Grand Prix carbure à l'électricité verte

Mis à jour le 27/05/2016 à 05:05 Publié le 27/05/2016 à 05:05
Toutes les installations du Grand Prix de F1, comme ici la direction de course, sont désormais  alimentées par des énergies renouvelables.

Toutes les installations du Grand Prix de F1, comme ici la direction de course, sont désormais alimentées par des énergies renouvelables. Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le Grand Prix carbure à l'électricité verte

Cette année, le Grand Prix de Formule 1 sera alimenté entièrement à l'énergie électrique renouvelable. Une première en Principauté

Qui a dit que sport automobile ne pouvait pas rimer avec développement durable ?

Pour la première fois depuis le début de la Formule 1 à Monaco, la Société monégasque de l'électricité et du gaz (Smeg) garantit que l'électricité consommée par les installations du Grand prix sera à 100 % renouvelable. Une initiative séduisante pour l'Automobile Club de Monaco qui vient de signer un contrat avec la Smeg pour garantir l'approvisionnement en électricité verte de la course.

100 % énergies renouvelables

À l'inverse des énergies fossiles, les énergies renouvelables proviennent de ressources se renouvelant assez rapidement, considérées comme inépuisables à l'échelle humaine. Sont ainsi concernées les énergies éolienne, solaire, aérothermique, géothermique, hydrothermique, marine et hydroélectrique, sans oublier les biomasse, gaz de décharge, gaz des stations d'épuration d'eaux usées et biogaz.

La Smeg, qui compte parmi ses clients plus de 200 particuliers et entreprises, de nombreuses copropriétés, l'éclairage public mais aussi le Palais princier, la mairie ou le Centre hospitalier Princesse-Grace, ne s'est pas mis à l'énergie verte hier. Grâce au programme Egeo, les clients s'engagent à contribuer à favoriser la production d'électricité d'origine renouvelable. Cette offre s'adresse aux particuliers comme aux entreprises. La société délivre ainsi des Certificats d'origine renouvelable (COR) attestant que la consommation du client est effectivement produite grâce à des énergies non polluantes. Y sont précisés les centrales de production, leur puissance, leur volume d'énergie, leur caractère renouvelable et le pourcentage de ce volume dédié à chaque client.

La Smeg va encore plus loin dans son engagement durable. Elle a mis en place « Data + », une base de données sur les consommations d'énergie renouvelable en Principauté. À cela s'ajoute son « Guide de nos énergies », qui propose des conseils en sécurité et maîtrise de l'énergie, pour les consommations. L'entreprise a également créé « e+», un label « énergie positive » ainsi que le « Trophée e+», des awards annuels pour récompenser les clients les plus écolos.

En 2015, 30 % de l'électricité achetée en Principauté a été produite à partir de sources d'énergie verte. Cette année, le chiffre devrait continuer à croître.

Le Grand Prix ne pouvait pas rester plus longtemps au bord de la route…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.