“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le constructeur monégasque Venturi engage un pilote allemand pour la nouvelle saison de Formule E

Mis à jour le 08/08/2016 à 15:37 Publié le 08/08/2016 à 15:28
Le pilote allemand Maro Engel va courir pour Venturi en Formule électrique.

Le pilote allemand Maro Engel va courir pour Venturi en Formule électrique. Photo DR/Venturi

Le constructeur monégasque Venturi engage un pilote allemand pour la nouvelle saison de Formule E

L'equipe Venturi vient de dévoiler l'identité du futur coéquipier de Stéphane Sarrazin engagé pour disputer la saison 3 du championnat FIA Formule E (monoplaces électriques).

En quête d'un successeur au Britannique Mike Conway, le constructeur monégasque a jeté son dévolu sur l'Allemand Maro Engel.

Natif de Munich, ce copain d'enfance de Nico Rosberg a grandi et vit toujours en Principauté.

Après avoir gravi les échelons jusqu'à la Formule 3, devenant vice­-champion de Grande­-Bretagne en 2007, le Bavarois de 30 ans est entré dans le giron de Mercedes pour disputer le très renommé championnat d'Allemagne des voitures de tourisme (DTM) de 2008 à 2011.

Celui-­ci étoffera ensuite son palmarès en GT, toujours sous la bannière de la firme à l'Etoile, notamment en remportant la Coupe du monde FIA­GT 2015 sur le circuit urbain de Macao, puis les 24 Heures du Nürburgring 2016 le 29 mai dernier.

Rendez-vous le 13 mai en Principauté

Lui qui n'a plus couru au volant d'une monoplace depuis dix ans tentera d'offrir à Venturi un premier succès en Formule Electrique.

Il pourrait ainsi devenir par la même occasion le premier pilote allemand vainqueur d'un e­Prix.

Equipée d'un groupe motopropulseur plus léger et d'une nouvelle boîte de vitesses à deux rapports (au lieu de quatre), la Venturi 2016­-2017 retrouvera ses concurrentes, e.dams-­Renault, DS-Virgin, Audi­-Abt et autres, lors des essais de pré-­saison prévus à Donington du 23 au 25 août.

Cap ensuite sur Hong Kong qui accueillera le 9 octobre la manche d'ouverture d'une campagne jalonnée de douze étapes dont Monaco (13 mai 2017) et Paris (20 mai).

à partir de 1 €


La suite du direct