“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

La boîte de vitesses tient le choc, pole position confirmée pour Charles Leclerc au Grand Prix de Monaco

Mis à jour le 23/05/2021 à 12:46 Publié le 23/05/2021 à 12:46
Charles Leclerc commencera bien sa bataille du rail à domicile en pole position.

Charles Leclerc commencera bien sa bataille du rail à domicile en pole position. Photo Jean François Ottonello

Monaco-matin, source d'infos de qualité

La boîte de vitesses tient le choc, pole position confirmée pour Charles Leclerc au Grand Prix de Monaco

La Scuderia Ferrari a confirmé ce dimanche que la boîte de vitesses du Monégasque ne serait pas remplacée suite au crash du Monégasque à la fin des qualifications. À 15 h, celui-ci s’élancera donc bien en pole devant la Red Bull de Max Verstappen.

"Après les ultimes vérifications effectuées ce dimanche matin, la boîte de vitesses de la SF21 n°16 ne présente aucun problème", a annoncé la porte-parole de la Scuderia. "Charles Leclerc partira donc de la pole position, conformément au classement des qualifications."

Malgré les dégâts occasionnés par son violent choc contre un rail à la sortie des esses de la Piscine, le Monégasque évite donc la pénalité qui l’aurait contraint à reculer de 5 places sur la grille de départ en cas de remplacement de la boîte de vitesses.

Il s’agit de sa huitième pole position en F1, la première depuis le Grand Prix du Mexique 2019.

À 15h, lors de la mise à feu, l’enfant de la Principauté aura à ses côtés la Red Bull de Max Verstappen, tandis que Valtteri Bottas (Mercedes) et Carlos Sainz (Ferrari) seront à l’affût en deuxième ligne.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.