Rubriques




Se connecter à

"Je suis trop content". Charles Leclerc 4e sur la grille de départ du Grand Prix de Sakhir

Non content d'avoir hissé sa Ferrari en Q3, le Monégasque s'est transcendé ce samedi dans le money time des qualifications pour prendre une place inespérée en 2e ligne au côté de Max Verstappen.

Gil Léon Publié le 05/12/2020 à 19:56, mis à jour le 05/12/2020 à 19:57
Leclerc et sa Ferrari ont repris des couleurs... Photo EPA/MAXPPP

Qui l'eut cru?

Cloué au stand par un arbre de transmission cassé la veille lors des essais libres 2, relégué hors du top 10 le matin même à l'issue du dernier roulage préparatoire, Charles Leclerc a crée la surprise des qualifications. Derrière les intouchables Mercedes de Valtteri Bottas, poleman, et George Russell, le remplaçant de Lewis Hamilton, bon 2e, c'est lui, en effet, qui se placera à l'affût en compagnie de Max Verstappen (Red Bull).

 

Alors que son coéquipier, Sebastian Vettel, a calé en Q2 (13e), le Monégasque s'en est allé claquer un
super chrono dans l'ultime tiers temps. Sur le tracé extérieur du circuit de Sakhir, il finit à seulement 0''236 de la marque de référence signée Bottas (53''377).

"Je suis trop content", a-t-il ensuite commenté au micro de Canal +. "On ne s'y attendait pas, surtout
après la panne d'hier. J'espère que la suite se passera bien même si nous n'avons pas pu accomplir de simulation de course."

Côté français, ce dimanche (départ à 18h10), Pierre Gasly (Alpha Tauri) s'élancera en 9e position.
Esteban Ocon (Renault) partira, lui, du 11e rang.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.