“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Grandissimo !

Mis à jour le 02/09/2019 à 10:30 Publié le 02/09/2019 à 10:30
Après 44 tours en apnée sur le toboggan de Spa-Francorchamps, Charles Leclerc voit enfin le drapeau à damier de la délivrance.

Après 44 tours en apnée sur le toboggan de Spa-Francorchamps, Charles Leclerc voit enfin le drapeau à damier de la délivrance. Georges Decoster

Grandissimo !

Impérial d’un bout à l’autre du week-end, à Spa, Charles Leclerc a converti sa troisième pole position en première victoire. Et ravivé la flamme de Ferrari...

Victoire ! Charles Leclerc (Ferrari) a remporté hier son premier succès en F1 lors du Grand Prix de Belgique à Spa, qu’il a dédiée à son « ami » Anthoine Hubert, le pilote français mort la veille lors d’une course de F2 sur ce circuit.

Pour offrir son premier triomphe de la saison à la Scuderia, le Monégasque a résisté dans les derniers tours de la course au retour de Lewis Hamilton (Mercedes) qui augmente toutefois son avance au classement provisoire du championnat du monde.

« Un rêve d’enfance »

« En même temps je réalise un rêve d’enfance mais nous avons aussi connu un week-end très difficile car nous avons perdu un ami hier », a déclaré le vainqueur sitôt la ligne d’arrivée franchie.

Leclerc avait inscrit « RIP Tonio » sur le volant de sa Ferrari ainsi que « #19 Racing for Anthoine » sur le flanc de sa monoplace.

Dans une ambiance alourdie par la mort d’Anthoine Hubert, 22 ans, les trois pilotes sur le podium n’ont pas aspergé l’assistance de champagne comme il est de tradition après les Grands Prix, se contentant de repartir avec leurs bouteilles.

Avant la course, tous les pilotes s’étaient rassemblés sur la ligne de départ en demi-cercle face au casque du Français pour respecter une minute de silence en mémoire du pilote décédé.

Leclerc est parti en pole position et a bénéficié d’une bonne stratégie de son équipe pour terminer avec moins d’une seconde d’avance sur Hamilton. Ce dernier a constaté « que les Ferrari étaient très rapides dans les lignes droites et il était quasiment impossible de les suivre ».

« Félicitations à Charles pour sa première victoire qui s’est faite attendre toute l’année », a-t-il ajouté.

Stratégie gagnante

Son coéquipier chez Mercedes, Valtteri Bottas, complète le podium alors que l’autre pilote Ferrari, Sebastian Vettel, a terminé 4e.

Au classement du championnat du monde, Hamilton, déjà cinq fois titré, profite de sa 2e place pour porter son avance sur Bottas à 65 points alors que Max Verstappen (Red Bull) conserve la 3e place malgré son abandon au premier tour.

Le Néerlandais est sorti de piste après avoir brisé sa suspension lors d’une collision avec Kimi Räikkönen (Alfa-Romeo).

Les deux Ferrari, qui n’avaient encore remporté aucune course depuis le début de la saison, sont parties de la première ligne sur la grille et la Scuderia a mené une stratégie de changement de pneus différente pour chacune d’entre elle qui a au final désavantagé Vettel, vainqueur sur ce circuit l’an passé.

Avec deux arrêts, pour un seul pour les autres pilotes de tête, le quadruple champion allemand a perdu trop de temps dans les stands pour pouvoir le compenser sur la piste.

4

Georges Decoster
AFP
Mattia Binotto et Charles Leclerc côte à côte pour l’hommage à Anthoine Hubert.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct