“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

GP de Monaco: Lewis Hamilton en pole, déception pour le Monégasque Charles Leclerc

Mis à jour le 25/05/2019 à 16:19 Publié le 25/05/2019 à 16:14
Charles Leclerc au volant de sa Ferrari pendant les qualifs du 77ème Grand Prix de Monaco

Charles Leclerc au volant de sa Ferrari pendant les qualifs du 77ème Grand Prix de Monaco Photo JF Ottonello

GP de Monaco: Lewis Hamilton en pole, déception pour le Monégasque Charles Leclerc

Les cruciales qualifications ont rendu leur verdict. Ce dimanche, à 15h10, c’est la Mercedes du quintuple champion du monde qui s’élancera en tête. Cruelle désillusion pour le pilote monégasque relégué au 16e rang par une erreur de la Scuderia Ferrari...

Toute la Principauté retenait son souffle. Auteur du meilleur chrono des essais libres 3 deux heures plus tôt devant des Mercedes que l’on pensait invincibles, Charles Leclerc avait redonné espoir à ses fans ainsi qu’aux tifosi de la Scuderia Ferrari. Tout le monde croyait alors l’enfant du pays capable de créer la surprise lors de la chasse à la pole du 77e Grand Prix de Monaco. Fausse piste !

Ce samedi, dans son jardin, la jeune pépite du Rocher est passée à la trappe dès la Q1. Incroyable mais vrai ! La faute à son équipe, encore une fois mal inspirée, qui n’a pas cru bon de le relancer la SF90 numéro 16 pour un ultime run rapide, la pensant à l’abri d’une telle déconvenue.

Ce pêché d’orgueil fut donc payé cash par le coéquipier de Sebastian Vettel qui sera en pâle position sur la grille de départ : seulement 16e!

"Je n’ai pas de mots, c’est difficile à accepter", confia-t-il à chaud, la mine livide, au micro de Canal+. "Nous avions largement la performance pour aller en Q3. Jeter une qualif’ comme ça, pff ! Nous ne devons pas faire ce genre d’erreur. Il fallait absolument repartir avec moins d’essence. Demain sera un jour compliqué. Le week-end est pas mal gâché."

Le malheur de l’un, le bonheur de l’autre... En pulvérisant le record de la piste établie l’an passé par Daniel Ricciardo (1’10’’166 contre 1’10’810), Lewis Hamilton s’est approprié la précieuse pole position.

L’ultime tentative aura été la bonne pour le Britannique qui devance la seconde Mercedes pilotée par Valtteri Bottas et la Red Bull de Max Verstappen.

Reste maintenant à « transformer l’essai ». Une autre histoire. Une longue histoire. Top départ ce dimanche à 15h10 pour 78 tours du toboggan monégasque (3,337 km).

Attention au tournant !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.