“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Faites-nous frissonner !

Mis à jour le 24/01/2019 à 05:29 Publié le 24/01/2019 à 05:29
Au parc d’assistance de Gap, on joue des coudes pour décrocher les premières images de Sébastien Loeb dans son nouvel habit de lumière bleu Hyundai.

Faites-nous frissonner !

Entre Hautes-Alpes et haut pays niçois, l’ouverture monégasque de la chasse au chrono du WRC, avec le choc Ogier-Loeb en tête d’affiche, va enflammer les mordus de frissons mécaniques

Citroën en quête d’un effet Ogier

Pour trouver trace de la dernière empreinte de Citroën Racing au palmarès du Rallye Monte-Carlo, mine de rien, il faut faire une sacrée marche arrière. Six ans, quand même ! En janvier 2013, juste après avoir coiffé sa neuvième couronne suprême, l’ogre Loeb (DS3 WRC), devenu un intermittent du spectacle sur le front des rallyes, avait joué une prolongation victorieuse dans son jardin d’hiver.

Ensuite, la firme aux chevrons a payé cash l’absence d’un ‘‘top gun’’ au sein de son effectif. Pâle lanterne rouge (4e) du championnat constructeurs ces deux dernières saisons, elle se devait de réagir.

Adieu Kris Meeke et Craig Breen, bonjour Sébastien Ogier et Esapekka Lappi, l’espoir finlandais chipé à Toyota. Avec seulement deux voitures engagées, l’équipe conduite depuis un an par Pierre Budar vise clairement le titre pilotes. En espérant un effet Ogier immédiat. « Les sensations sont positives au volant de la C3, nous avons trouvé les meilleurs compromis possibles lors des trois jours de test spécifiques...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct