“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Entre tradition et innovation

Mis à jour le 30/05/2017 à 05:08 Publié le 30/05/2017 à 05:08
Ils sont vendeurs, grands patrons, développeurs d'applications... et ils sacrifient leur temps libre pour le Grand Prix.

Ils sont vendeurs, grands patrons, développeurs d'applications... et ils sacrifient leur temps libre pour le Grand Prix. Michael Alesi

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Entre tradition et innovation

La 75e édition de l'une des plus anciennes courses automobiles du monde s'est ouverte, dimanche, sur la révélation de la voiture fonctionnant sur pile à combustible la plus avancée au monde

En présence de Nico Rosberg, la star locale, fraîchement retraité de la Formule 1, la traditionnelle photo de famille des commissaires de piste s'est tenue au pied de la toute nouvelle loge princière, dimanche.

Les 650 auxiliaires (parmi lesquelles une trentaine de femmes), tous bénévoles, et recevant la formation de sécurité la plus pointue de la compétition, ont largement contribué au bon déroulement de ce qui constitue le plus important événement de la Principauté.

Comme souvent, ce Grand Prix s'est déroulé sans aucun incident majeur, en grande partie grâce à l'investissement de ces « petites mains ». Réactivité, discipline, dévouement… Autant de qualités qui permettent au public de rêver, et aux pilotes de briller en sécurité.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.