Rubriques




Se connecter à

Circuit auto : Monaco, double champion d’Europe

Après les deux victoires en F1 de Charles Leclerc, la principauté était à nouveau à l’honneur sur un circuit automobile avec un double titre de champion d’Europe !

Publié le 22/09/2019 à 10:02, mis à jour le 22/09/2019 à 10:02
Les pilotes de la finale et le podium de l’épreuve reine - le 1/8e - avec David Billard (Monaco), Stéphane Riccobono (F) et Rémy Hasler (CH).
Les pilotes de la finale et le podium de l’épreuve reine - le 1/8e - avec David Billard (Monaco), Stéphane Riccobono (F) et Rémy Hasler (CH).

Après les deux victoires en F1 de Charles Leclerc, la principauté était à nouveau à l’honneur sur un circuit automobile avec un double titre de champion d’Europe ! Il y a quelques jours, David Billard, pilote représentant Monaco, faisait accomplir à son bolide son 178e tour de piste, devant Stéphane Riccobono (176 tours, France) et Rémy Hasler (174 tours, CH). Cela se passait à La Turbie, sur le circuit de la Fédération monégasque de modélisme qui avait la charge et l’honneur d’organiser à domicile, du 9 au 14 septembre, les Championnats d’Europe 2019 des pilotes de plus de 40 ans.

60 équipes (un pilote, deux mécanos) se sont affrontées sur trois épreuves en fonction des catégories de véhicules : des 4x4 au 1/8° (40 concurrents), des 4x4 au 10° (20 concurrents) et, en test cette année, des 4x4 au 1/10° électriques.

Après trois jours d’essais, avait eu lieu l’inauguration officielle avec défilé des équipes et des drapeaux. Samedi dernier, après deux jours de qualifications, se déroulaient les 1/4, les demis et les finales.

 

Une ruche en suractivité

Des épreuves intenses, sans autre public que les équipes concurrentes, pour des raisons de place et de sécurité, et un bruit qui ressemble à celui d’une ruche en suractivité.

Les pilotes (10 en finales) sont alignés en hauteur, tandis que les mécanos, en bord de piste, s’activent pour les pleins (toutes les 4’30 pour le 4x4 de David Billard) et les changements de pneus (2 pour le champion).

Les finales commencèrent par les bolides électriques : 4 concurrents seulement pour cette épreuve qui se déroulait en 3 finales de 7 minutes et déjà un premier podium monégasque : Thomas Musso (Monaco) l’emportait devant 2 Français : Stéphane Bouche et Clément Lacoutière. Lors de la finale suivante (1/10°), c’est la France qui domina avec Jean-Baptiste Geneau (157 tours réalisés en 45 mn), juste devant Lars Stub-Holm (156 trs, DK) et Francesco Martini (156 trs aussi, Monaco encore). Puis la finale (des 1/8°) en 45 mn également. Il fallut attendre les résultats de la confiscation réglementaire des bolides pour contrôle technique, avant de voir ainsi couronner deux fois Monaco comme champion d’Europe.

 

Charles Leclerc n’a plus qu’à suivre.

Marie-Evelyne Colonna

Finale des Championnats d’Europe des pilotes de plus de 40 ans aux commandes de leur 4x4 au 1/8e.	(Photos MEC
Finale des Championnats d’Europe des pilotes de plus de 40 ans aux commandes de leur 4x4 au 1/8e. (Photos MEC

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.