Christian Estrosi enterre le projet de Grand Prix de F1 à Nice

Le maire de Nice, Christian Estrosi, a annoncé, samedi 23 juillet, la fin du projet de Grand Prix de Formule 1 dans sa ville.

La rédaction Publié le 23/07/2022 à 15:43, mis à jour le 23/07/2022 à 15:58
Il n'y aura pas de GP de F1 à Nice. Photo Franck Fernandes

Un Grand Prix de Formule 1 à Nice? C'est finalement non. Le maire de Nice, Christian Estrosi, a annoncé, samedi 23 juillet, la fin du projet de Grand Prix de Formule 1 dans sa ville. 

"Je me battrai de toutes mes forces pour que le GP que France F1 continue au Paul-Ricard. Il n'est pas question qu'il soit organisé à Nice", a-t-il affirmé en marge des essais libres au Castellet. "Nous avons au Castellet un circuit permanent et une organisation qui fonctionne. Nous avons de grandes villes à proximité pour l’hébergement, nous maîtrisons la question de la mobilité".

Christian Estrosi, qui explique avoir abordé le sujet avec Emmanuel Macron, est convaincu que le maintien d’une épreuve française au championnat du monde de F1 est important pour le rayonnement du pays. Il envisage de solliciter auprès du président de la République une réunion sur la question en compagnie des dirigeants de la F1 et du président de la Fédération française du sport automobile (FFSA).

Christian Estrosi, qui souligne la réussite de l’épreuve qui devrait attirer 200.000 spectateurs ce week-end, n’est pas opposé à l’idée d’une alternance un an sur deux entre le Castellet et un autre circuit du calendrier.

Au mois de juin, Stefano Domenicali, avait affirmé dans une interview à L'Equipe que Nice était une piste sérieuse pour accueillir le prochain Grand Prix de France. Il avait également expliqué avoir entre les mains "un projet incroyable" de circuit dans la capitale des Alpes-Maritimes. 

 

Une pétition contre

Interrogé à l'époque, Christian Estrosi n'avait ni confirmé ni infirmé. L'annonce de ce projet avait déclenché la fureur des écologistes qui avaient lancé une pétition contre un GP de F1 à Nice. Au 23 juillet, elle avait réuni 2.026 signatures. 

Ressuscité depuis 2018 après dix ans d'absence, le Grand Prix de France se dispute depuis chaque année sur le circuit Paul-Ricard au Castellet, dans le Var. L'actuel contrat, négocié pour cinq ans en 2017 par Christian Estrosi, alors président de la Région, est en cours de renégociation.

Fin mai, Christian Estrosi, président du GIP Grand Prix de France et Eric Boullier, directeur général, avaient évoqué l'hypothèse d'une alternance un an sur deux avec un autre circuit.


Rien a filtré sur la nature du projet et le parcours. La réponse sera donnée "fin juillet" a expliqué Stefano Domenicali. En attendant, à quoi devrait ressembler le Grand Prix de F1 de Nice? Nous avons demandé à nos lecteurs.

Si cette vidéo vous a plu, n’hésitez pas à la liker !
Abonnez-vous à notre chaîne et activer les notifications, pour ne pas rater nos prochaines vidéos

Pour nous soutenir, abonnez-vous à Nice-Matin ► https://abo.nicematin.com/abonnement/formules

La Quotidienne, Food, Toudoum, C’est déjà Demain … Découvrez aussi nos newsletters ► https://www.nicematin.com/newsletters

Le site ► https://www.nicematin.com/
Facebook ► https://www.facebook.com/Page.NiceMatin
Twitter ► https://twitter.com/Nice_Matin
Instagram ► https://www.instagram.com/nice_matin/

#F1 #GPF1 #GrandPrix #LewisHamilton #FIA #MaxVerstappen #Formule1 #nicematin #nicematin_video #varmatin #PACA
" />

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.