Rubriques




Se connecter à

Charles Leclerc s’adjuge la pole position du Grand Prix d’Australie

Impérial lors des essais qualificatifs disputés ce samedi matin à Melbourne, le pilote monégasque de la Scuderia Ferrari a signé le chrono de référence haut la main, reléguant les Red Bull de Max Verstappen et Sergio Pérez à 0’’286 et 0’’372.

Gil Léon Publié le 09/04/2022 à 10:00, mis à jour le 09/04/2022 à 10:00
Charles Leclerc décroche sa 2e pole position en 2022, la 11e en carrière. Photo Georges Decoster

À l’abord de la troisième chasse au chrono de la saison, il y avait une quasi-certitude: invaincu dans cet exercice depuis 2014 sur le circuit de l’Albert Park, Lewis Hamilton ne hisserait pas sa Mercedes en pole position une septième fois de rang "down under".

Sauf dénouement improbable... qui ne se produira pas.

En souffrance dans le baquet d’une Flèche d’Argent mal née, le septuple champion du monde doit se contenter de la 5e place.

La précieuse pole, elle, est tombée dans l’escarcelle d’un impressionnant Charles Leclerc au bout d’une qualif’ interrompue par deux drapeaux rouges.

 

Un brin en retrait durant les deux premiers tiers-temps (3e de la Q1 et de la Q2), le Monégasque a dégainé son arme fatale dans le money-time: 1’17’’868. De quoi s’offrir une 11e pole en carrière.

La Ferrari F1-75 n°16 prend ainsi les devants aux dépens des deux Red Bull de Max Verstappen (2e à 0’’286) et Sergio Pérez (3e à 0’’372).

"C’est un bon tour", a commenté l’ambassadeur de la Principauté, leader du championnat du monde après les deux premières courses. "C’est agréable, encore plus sur ce circuit ou je ne me suis jamais senti très à l’aise par le passé. J’ai tout mis dans l’ordre lors de mon ultime tentative. La voiture est agréable à piloter. J’espère conserver l’avantage demain (ce dimanche). Mais il faudra se méfier des Red Bull qui ont un excellent rythme de course".

Côté français, Esteban Ocon (Alpine) s’est invité in extremis en Q3 (8e). Cible manquée en revanche pour Pierre Gasly dont l’AlphaTauri échoue hors du top 10 (11e).

Et maintenant? Qui transformera l’essai pour marquer de son empreinte le palmarès de la manche australienne sous le damier brandi après 58 tours? Rendez à l’extinction des feux, ce dimanche matin (7h, heures françaises).

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.